Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Collant mural fait à partir de l’illustration de Mélanie Foster.
Collant mural fait à partir de l’illustration de Mélanie Foster.

Mélanie Foster: l’artiste derrière l’illustration

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Inspirée par les saisons, l’illustratrice Mélanie Foster lance une nouvelle collection printanière mettant en vedette de nouvelles créatures des forêts québécoises : un petit suisse, une maman loutre et sa progéniture, une souris aux grandes oreilles, un papillon monarque aux ailes fleuries et une hirondelle.

Ces illustrations reproduites sur des cartes, des affiches et certaines en collants muraux, ne sont qu’une des nouveautés qui occupent la dynamique carrière de Mélanie depuis qu’elle s’est lancée à temps plein dans sa passion.

En janvier dernier, Mélanie Foster a pris la décision de quitter son emploi de graphiste pour se consacrer entièrement à ses illustrations qu’elle réalise numériquement ou avec une technique qui mélange aquarelle et dessin au crayon de couleur. Rapidement, les contrats et les collaborations se sont enchainés.

Mélanie Foster.
Le petit suisse est une image de la nouvelle collection qui sort le 6 avril.

L’illustratrice a créé trois motifs différents pour des murales autocollantes qui s’ajouteront aux produits vendus par Décor Imprimé. Ces nouveautés doivent paraître au mois d’avril, tout comme les deux nouveaux motifs créés pour les rabats des sacoches Kassiopeia par la Bohème. Ces deux entreprises collaborent fréquemment avec des artistes locaux, souligne Mélanie.

Murale autocollante réalisée avec les illustration de Mélanie Foster pour Décor Imprimé.  
Murale autocollante réalisée avec les illustration de Mélanie Foster pour Décor Imprimé.  

D’ailleurs, Mélanie Foster a rejoint «la famille» des artistes et des artisans canandiens dont les produits sont vendus par La Fabrique 1840 de Simons. En plus de collants muraux, on y retrouvera des affiches de dimensions supérieures à ce qu’elle offrait jusqu’alors sur sa boutique Etsy qui continuera de fonctionner malgré ces nouvelles collaborations.

L’hérisson-cactus sera utilisée pour la collaboration avec La Fabrique 1840 (Simons).

Puis, d’ici la fin de mai, la boutique Un coin du monde sur l’avenue Cartier à Québec doit recevoir des nouvelles cartes et des albums de bébé où figurent ses illustrations.

Si les créations de Mélanie représentent souvent des animaux, elle décrit plutôt sa spécialité comme étant les portraits. «Même quand je dessine des animaux, ça ressemble bien souvent à des portraits d’animaux», indique l’artiste. Les animaux se sont imposés quand elle est devenue maman et qu’elle a entrepris de décorer la chambre de son bébé avec ses créations.

Elle n’a donc pas eu de mal à répondre à la commande de l’entreprise Les petits Tousi qui lui a demandé une illustration d’une maman pour accompagner des pantoufles arc-en-ciel «visant à apporter espoir et soutien aux familles vivant ou ayant vécu une tempête en lien avec la maternité». Mélanie a réalisé une illustration d’une femme avec un ventre souligné par un arc-en-ciel. «Mon mandat était de créer une illustration qui fait du bien et qui raconte un peu l’histoire de toutes ces familles», explique l’artiste. «Une image forte et douce.»

Illustration réalisée pour Les Petits Tousi.

Le lapin-cactus

Sur la route du succès, Mélanie a dû s’accommoder d’une épine dans son pied. Une de ses créations phares, le lapin aux oreilles de cactus, a été reproduite sans son consentement sur des chandails vendus par une entreprise chinoise. 

Le Lapin-cactus, une des oeuvres phare de la carrière de Mélanie Foster.

Après avoir cherché de l’aide légale, l’illustratrice s’est résolue à mettre son énergie ailleurs. Ne pensant pas être en mesure de faire valoir ses droits d’auteur auprès de cette compagnie, elle tente maintenant de sensibiliser les consommateurs à cette réalité en les encourageant à faire affaire avec des entreprises dont on peut vérifier plus facilement leur éthique de production.