Le décor Wood & Stone adopté par un restaurant McDonald's de Porto en 2009. L'éclectisme est au rendez-vous : bancs de jardin, fauteuils contemporains, canapés Chesterfield.

McDesign

Manger un Big Mac bien calé dans un canapé Chesterfield? C'est ce que propose un restaurant McDonald's de Porto, au Portugal. Le style adopté : le modèle européen Wood & Stone qui marie bois et éclectisme. Une succursale de Milan offre pour sa part un espace lounge, avec tons de crème et chocolat, lampes suspendues et tabourets design. À Paris, vert lime et détails graphiques punchent les lieux. Voilà le McDo nouveau.
De ce côté-ci de l'Atlantique, si vous n'avez pas mis les pieds dans un restaurant McDonald's récemment, vous serez peut-être surpris de constater que la décoration intérieure a aussi changé. La mégachaîne de restauration rapide ne fait plus dans la sobriété utilitaire aux accents jaunes et rouges. Le design s'est invité dans la salle à manger : confort, fauteuils profilés, lignes épurées.
Au Canada, les quelque 1400 établissements ont subi une importante cure de rajeunissement depuis 2010. «Les franchisés en partenariat avec l'entreprise ont investi entre 500 000 $ et 1 500 000 $ par restaurant en moyenne. Ça représente 1 milliard $», indique Jason Patuano, directeur régional des communications pour l'est du pays.
Cette transformation s'est traduite pour certains par des rénovations, pour d'autres par une démolition suivie d'une reconstruction. D'autres encore ont été délocalisés.
«Les clients sont à la recherche de destinations plus contemporaines. McDonald's, en termes de look, a énormément évolué», ajoute M. Patuano en précisant que les besoins ont été analysés à travers des groupes de discussion.
<p>Au pays, le célèbre toit à mansarde rouge a été remplacé par un toit plus plat, d'allure plus contemporaine. Une «lame rouge» accueille maintenant le logo des arches dorées. </p>
Un décor plus invitant et chaleureux se traduit par des foyers, des téléviseurs à écran plat, des insertions de pierre, de bois, des murs graphiques colorés. M. Patuano parle aussi de différentes zones. Une aire plus rapide avec tables hautes, une section plus détendue avec fauteuils pour profiter de l'accès Internet sans fil gratuit. Enfin une zone familiale avec de grandes tables, «un peu dans le style cafétéria», où les gens partagent un repas.
Par ailleurs, la philosophie de l'entreprise permet une certaine souplesse. M. Patuano souligne que les franchisés peuvent personnaliser le concept, tout en restant dans les paramètres de base.
Extérieur
La recherche d'une allure plus contemporaine pour McDonald's se transporte aussi à l'extérieur des restaurants. Le célèbre toit à mansarde rouge a été remplacé par un toit plus plat. Puis une nouvelle «lame rouge», sorte de grand panneau horizontal, accueille maintenant le logo des arches dorées.
Ces transformations au pays auraient notamment été inspirées par les nouvelles façons de faire de McDonald's Australie et McDonald's États-Unis, souligne M. Patuano. Au Québec, le virage a été adapté par Manon Renaud, architecte.