Maison express

Une bourse à une future plombière
La Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) a remis, la semaine dernière, la première bourse Jocelyne Meunier-Desjardins de 1000 $ à Mélanie Brissette, de Trois-Rivières, afin de reconnaître l'engagement de cette étudiante dans un métier reconnu non traditionnel pour les femmes.
La Corporation remet une bourse pour la première fois, car elle s'implique désormais dans le Programme d'accès à l'égalité des femmes. Elle récompense une étudiante qui a complété au moins 600 heures de cours à temps plein dans un programme menant à l'obtention d'un diplôme d'études professionnelles en plomberie et en chauffage.
La CMMTQ a décidé d'octroyer exceptionnellement une bourse additionnelle de 500 $ à Laurie Normandin, de Montréal, en raison de la qualité de son dossier.
Le nom de cette bourse est un hommage à Jocelyne Meunier-Desjardins, ex-vice-présidente de Plomberie St-Pie X, qui a été la première femme à siéger au conseil d'administration de la CMMTQ il y a plus de 30 ans.  
***
Première tour de logements à énergie positive au monde
La ville de Strasbourg, en France, hébergera la première tour de logements à énergie positive au monde, la tour Elithis Danube.
Elle est en cours de construction dans un futur écoquartier, sur d'anciennes friches portuaires près du centre-ville. Haute de 16 étages, elle abritera 63 logements. Elle a été conçue par la firme d'architectes parisienne X-TU et réalisée par le groupe Elithis, à l'origine de la première tour de bureaux à énergie positive au monde, à Dijon, en France. 
Un bâtiment à énergie positive produit plus d'énergie qu'il n'en consomme pour son fonctionnement. 
La tour Elithis Danube se caractérise par sa conception bioclimatique qui optimise les façades et les surfaces vitrées, afin de garantir un confort visuel et thermique optimal à ses occupants.
De forme compacte, elle est orientée pour limiter les déperditions de chaleur pendant l'hiver. Elle est profilée pour laisser glisser les vents. Du côté sud, elle est élargie pour optimiser les apports énergétiques du soleil.
Le toit sera recouvert de panneaux photovoltaïques.