Maison express

L’aluminium selon Groupe A/Annexe U

La firme de Québec Groupe A/Annexe U figure parmi les cinq finalistes du concours d’idées L’architecture engagée dans nos communautés, une affaire d’aluminium.

Constellations

Le projet nommé Constellations montre une construction réalisée à partir de feuilles d’aluminium anodisé se dépliant pour former un abri. Ces installations satellitaires couvertes sont vouées à accueillir des activités sociales, culturelles ou sportives sur d’anciens terrains de stationnement ou à proximité de lieux publics. Cette proposition et les quatre autres sont soumises au vote du public jusqu’au 25 mai sur le site alcoainnovation.com/concours. Le grand prix du jury et celui du public seront connus le 14 juin. Lancé en novembre, le concours vise à encourager une utilisation innovante de l’aluminium dans le bâtiment et à mettre en valeur ses qualités comme la polyvalence, la légèreté et la malléabilité. Source : v2com

***

Plus d’art et moins de décoration

Le papier peint Safari doré

Le collectif de design finlandais Feathr repousse les limites du papier peint. En s’associant avec l’artiste américaine Kiki Slaughter, la décoration laisse place à l’art. Depuis son studio en ruine dans une ancienne manufacture de coton, Slaughter verse, érafle, triture la peinture pour créer un riche mélange de couleurs et de textures. La collection Dreamboat, déclinée dans les teintes de bleu, de vert mousse, de béton et d’argile, a un côté organique. Alors que la collection Safari
se fait plus luxueuse avec ses touches métalliques : or, bronze, acier. Les laizes de 150 cm par 320 cm sont vendues à partir de 169 $US (217 $CAN). Source : v2com

Info : feathr.com

Le papier peint Dreamboat dans les tons de bleu

***

Les Tours de l’amour

La firme d’architecture et de design Alva Roy Architects n’en est pas à son premier projet hors norme. D’ici 2022, dans la région de Toronto, elle compte ériger Towers of Love, un complexe hôtelier, résidentiel et commercial. La plus petite tour s’élèvera sur 22 niveaux, la plus grande, sur 24. «L’amour est l’union de deux entités», indique Alva Roy, en cherchant à créer ce lien inextricable. Pour lui, l’architecture ne se limite pas aux murs, au plancher et au plafond. «C’est un lieu où nous nous connectons aux émotions les plus profondes du cœur humain.» Source : v2com

Info : alvaroy.ca

Towers of Love