La cage d'escalier est un endroit dans la maison qui mérite aussi d'être décoré. Il ne faut pas avoir peur de laisser libre cours à sa créativité.

Libérer la cage de l'escalier... en osant toutes les fantaisies!

Collection de photos, pêle-mêle de souvenirs, cartes postales, tableaux achetés dans des brocantes, jardin intérieur : oubliée ou négligée, la cage d'escalier permet pourtant d'oser toutes les fantaisies!
Si chaque marche peut devenir un endroit où s'arrêter pour contempler une image ou un objet, la cage d'escalier possède un réel potentiel esthétique. À condition d'observer certaines règles et de laisser libre cours à sa créativité, les façons de la mettre en valeur sont infinies.
Quels revêtements?
Les murs de la cage enveloppent l'escalier sur toute sa hauteur. Puisqu'il s'agit d'un lieu passant, il importe de choisir un revêtement mural résistant et facile à entretenir, car les empreintes de doigts risquent d'être nombreuses.
«Le gypse est évidemment très commun et tout indiqué si on souhaite utiliser une couleur accent et mettre en valeur des photos ou une oeuvre d'art. Plus neutre, la pierre donne quant à elle un effet vivant, texturé», propose la designer d'intérieur Katia Desgranges.
Si l'architecture de la maison le permet, une grande fenestration verticale s'avère intéressante. Le papier peint, les caissons et les moulures offrent également du relief en composant une belle atmosphère.   
Quelles couleurs?
La couleur et le style des pièces vers lesquelles l'escalier conduit sont à considérer dans la sélection des teintes employées pour couvrir les murs de la cage. Il faut aussi porter attention à l'effet d'écrasement. Plus le mur est haut, plus la décoration, par exemple, peut contribuer à créer cette impression.
Une piste à explorer pour contrer cet effet consiste à poser une bande de couleur différente à mi-hauteur. Pour parvenir à briser davantage l'aspect «bloc», il est possible d'apporter de la transparence en remplaçant la rampe traditionnelle par des câbles en acier inoxydable.    
Quelques bonnes idées...
Réaliser soi-même la mise en valeur de sa cage d'escalier sans y consacrer une fortune : mission possible. La designer Katia Desgranges suggère quelques trucs.
Installer un tapis retenu par des baguettes métalliques au centre de l'escalier pour donner du cachet et de la richesse au décor.Garnir le dessous de l'escalier avec un petit jardin intérieur. Une variante consiste à y aménager un espace de rangement.Plus simplement, on pourra améliorer le coup d'oeil en teignant ou en peignant tout bonnement la rampe et les contremarches de l'escalier.
Attention...
... aux cimaises, qui doivent suivre la pente de l'escalier dans le dénivelé, mais revenir à l'horizontale sur les paliers;... à ne pas mettre en évidence un détail qui ne mérite pas d'attirer l'attention;... à peindre une petite moulure d'une couleur contrastante si on opte pour des caissons.