Une couronne signée Prune les fleurs, faite d’Eucalyptus ‘Baby Blue’, d’Eucalyptus cinerea et d’Eucalyptus populus à baies, avec quelques touches d’acacia.

L'eucalyptus, condensé d'odeur et de beauté

Il est partout : en bouquet, en couronne, en pot, en gerbe séchée. L’eucalyptus est devenu le roi de tous les décors, avec son parfum bienfaisant et son allure organique et branchée.

Les médias sociaux Pinterest et Instagram en ont fait leur chouchou et le montrent dans mille et un arrangements. Les designers l’éparpillent sur la table ou sur un manteau de cheminée. Les illustrateurs raffolent de ses feuilles graphiques et de sa verdure gris bleuté. 

Chez Prune les fleurs, à la boutique Must Société du boulevard Laurier, à Québec, Stéphanie Beaulieu garde en ce moment quatre variétés d’eucalyptus. Elle intègre les tiges à ses bouquets, en fait des couronnes avec du sapinage ou les vend telles quelles, aussi belles groupées qu’à l’unité. «C’est super polyvalent!»

L’eucalyptus rehausse un décor de bien des manières, avec son doux feuillage aux pointes de vert, de bleu et de gris argenté.

Le classique des classiques, le ‘Baby Blue’ à la mode il y a 30 ans, revient embaumer l’air. Il s’agit d’une variété odorante qui contient plus d’huile essentielle, reconnue pour dégager les voies respiratoires. On suggère même d’en suspendre quelques branches dans la douche. Selon les arrivages, les tiges de ‘Baby Blue’ peuvent avoir quelques fruits en forme de cloche. 

Mais ce sont les petites baies de l’Eucalyptus populus qui impressionnent le plus et permettent de créer des textures intéressantes dans les bouquets, souligne Stéphanie Beaulieu.

De gauche à droite : l’Eucalyptus populus à baies, l’Eucalyptus pulverulenta (ou Eucalyptus ‘Baby Blue’), l’Eucalyptus cinerea (ou Eucalyptus ‘Silver Dollar’) et l’Eucalyptus parvifolia

L’Eucalyptus parvifolia, lui, est surtout prisé pour la petitesse de sa feuille et sa souplesse. Il dégage très peu d’odeur, comme l’Eucalyptus ‘Silver Dollar’, qui offre un look complètement différent, avec ses feuilles plus grosses et plus rondes.

Les tiges se conservent bien environ deux semaines dans l’eau. Mais si on désire les faire sécher et qu’elles restent bien droites, mieux vaut les suspendre la tête en bas dès l’achat. «C’est comme les roses. Si on les laisse s’épanouir, elles sèchent moins bien», explique Stéphanie Beaulieu.

Les variétés d’eucalyptus offertes par Prune les fleurs proviennent d’Australie, d’Italie, d’Afrique du Nord, du Brésil, et de certains producteurs locaux durant l’été.

Plus rare en pot

Eucalyptus en pot

Folia Design, rue Léon-Harmel, à Québec, a proposé récemment des plants d’eucalyptus d’intérieur en pot. Ce qui est assez rare, selon Marc Champoux, le président. La réponse confirme l’engouement. «Dès que nous l’avons annoncé, nous avons eu droit à une belle file à la boutique un matin de semaine et tout s’est vendu en sept minutes.»

Une autre possibilité pour obtenir un plant est de semer des graines, en vente sur Internet. À l’étape des semis, il suffit de garder le sol, puis les nouvelles pousses humides hors du soleil, jusqu’à ce qu’elles soient plus solides, recommande une fiche fournie par Folia Design. On transplante ensuite dans un terreau régulier du commerce pour plantes d’intérieur et on place au soleil.

Affiche Eucalyptus 2
35 $ en exclusivité sur le site Web de Simons

Les eucalyptus aiment un bel ensoleillement et un arrosage régulier, surtout lorsque la plante atteint une taille importante.

Certaines variétés poussent très rapidement et risquent d’atteindre le plafond, prévient Folia Design. Une «taille sévère régulière», chaque printemps, favorise un plant plus fourni et permet d’obtenir des tiges décoratives. Pour éviter de devoir trop tailler, Folia Design recommande de choisir des variétés à croissance lente, comme l’Eucalyptus gunii.

Guirlande de feuilles d’eucalyptus illuminée CANVAS, 9 pi, 59,99 $ chez Canadian Tire

Les huiles essentielles contenues dans les feuilles d’eucalyptus agissent comme répulsif pour les insectes. Donc bonne nouvelle, il y a peu d’infestations ou de maladies à l’intérieur.

Les eucalyptus n’ont pas besoin de fertilisation. Lorsque les racines sont trop serrées dans le pot et sortent en surface, vient le temps de rempoter.

«Le prochain arrivage en pot, de notre production privée, est prévu pour début 2019», prévient Marc Champoux, qui offre aussi des bouquets d’eucalyptus frais en boutique.

Papier peint autocollant à motif d’eucalyptus de la boutique en ligne Jumanjii sur Etsy