Au total, 864 ventes de bâtiments résidentiels ont été enregistrées en mai 2019 à la base de données Centris.

Les ventes résidentielles ont grimpé de 25% en mai à Québec

Le marché résidentiel de la grande région de Québec a pris de la vigueur, d’après les récents chiffres de l’Association professionnelle des courtiers immobiliers.

Au total, 864 ventes ont été enregistrées en mai 2019 à la base de données Centris. Il s’agit d’une hausse notable de 19 % par rapport au même mois l’an passé. 

Dans la seule agglomération de Québec, la hausse de 25 % des ventes est jugée «remarquable». On note des augmentations de 8 % dans la périphérie nord de la capitale et de 7 % sur la Rive-Sud. 

Le nombre de maisons unifamiliales en vente est resté à peu près le même (4802). Ce sont les condos (33 %) et les plex de deux à cinq unités (34 %) qui expliquent cette croissance. 

Quant aux prix médians des résidences, les unifamiliales ont grimpé à 269 000 $ (4 %), les copropriétés à 193 000 $ (4 %) et les plex à 280 000 $ (6 %).