La Küb des Industries Bonneville a une superficie de 1000 pieds carrés.

Les vedettes du Salon Habitation d'automne

Les vedettes du Salon Habitation d'automne de Québec restent les cinq maisons et chalets à visiter. Voici leurs caractéristiques.
Une particularité de la Küb, cet espace-atelier pour bricoler. «Les baby-boomers vendent leur maison de 2000 à 3000 pieds carrés pour vivre dans plus petit, mais ils perdent leur garage», expose Dany Bonneville. Voici une belle solution de rechange.
La Küb de Bonneville (photo principale)
Ce nouveau modèle de la série Micro-Loft des Industries Bonneville fait 1000 pieds carrés sur un seul niveau, avec l'option terrasse sur le toit. Par ses plafonds hauts, ses poutres structurales apparentes et son look contemporain, la Küb vise un public de baby-boomers qui veulent vivre dans moins grand et voyager ou de petites familles en quête d'un chalet confortable. Son prix est évalué à 200 000 $, incluant l'installation sur pieux et le terrain.
Dany Bonneville dit avoir travaillé avec les municipalités l'an dernier pour faire accepter ce type de maisons sur leur territoire. «On avait affaire à de vieux règlements», lance le coprésident de la compagnie, qui prévoit bâtir une centaine de maisons Micro-Loft cette année. S'il n'a pas encore vendu son plus petit modèle de 522 pieds carrés, les autres commencent à sortir de terre, notamment au Domaine du Grand-Portneuf.
Dans la Stad de Pro-Fab, l'espace est à la fois ouvert et compartimenté, comme en témoigne la cloison qui isole partiellement la cuisine.
La Stad de Pro-Fab
On entre au Salon en découvrant cette demeure aux lignes simples de Pro-Fab. À l'intérieur de la Stad, les teintes de blanc, de gris et de noir se mêlent au bois dans un esprit scandinave. La designer Chantal Drouin parle du chêne blanchi au plancher, plus naturel, plus texturé. L'espace y est à la fois ouvert et compartimenté, comme en témoigne la cloison qui isole partiellement la cuisine. Le style hiving (ruche) très ouvert des dernières années s'est transformé. «Au Québec, on a des températures hivernales et on a besoin de zones de confort», analyse Mme Drouin.
Le chalet de villégiature Boréa de Maelström, rustique et minimaliste, a été décoré par Bois & Cuir.
Le Boréa de Maelström
On propose ici un chalet de villégiature, rustique, minimaliste. Le Boréa s'inscrit dans les modèles d'abris forestiers et de minimaisons de Maelström Immobilier. L'entreprise mise sur la tendance des projets «clés en main», des maisons moins grandes, peu dispendieuses et faciles d'entretien. Avec sa finition en pin, elle attire de nombreux messieurs, a constaté Le Soleil. La décoration intérieure est joliment signée Bois & Cuir. Maelström profite du Salon pour promouvoir deux projets de terrains de villégiature, à Lac-Beauport et à la base de plein air de Pohénégamook.
Daniel Hébert de Via Bois devant son micro-chalet
Deux propositions de Via Bois
Présente pour une première année au Salon Habitation d'automne, l'entreprise Via Bois de Saint-Lambert-de-Lauzon propose un micro chalet. Ce «dortoir» peut être installé n'importe où et est livré tel quel, indique le président Daniel Hébert. L'autre maison à ossature en bois rond que Via Bois invite à visiter, Évasion, peut être installée en trois jours. Selon M. Hébert, le style rustique est encore très recherché, bien ancré dans les goûts populaires. Son entreprise vend une vingtaine de construction par année, jusqu'au Nouveau-Brunswick.
Profil de la clientèle du Salon Habitation d'automne
• 79 % sont propriétaires d'une résidence principale
• 12 % sont propriétaires d'une résidence secondaire
• 13 % sont propriétaires d'un condo
• 70 % ont des projets de rénovation et comptent investir plus de 21 000 $
• 3 heures: durée moyenne de visite
Source: sondage effectué auprès des visiteurs du Salon 2015
***
Vous voulez y aller?
Quoi: le Salon Habitation d'automne de Québec
Quand: jusqu'au 16 octobre, samedi de 10h à 20h et dimanche de 10h à 17h
Où: au Centre de foires d'ExpoCité
Entrée: 15 $