Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Calibrachoa Chameleon Double Desert Rose
Calibrachoa Chameleon Double Desert Rose

Les Exceptionnelles 2021: de belles découvertes à faire!

Larry Hodgson
Larry Hodgson
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Voici les nouvelles vedettes du jardin 2021 : les Exceptionnelles, bientôt, sinon déjà, disponibles dans une jardinerie près de chez vous!

Depuis maintenant 15 ans, les Exceptionnelles sont les grandes vedettes des aménagements québécois. Choisies parmi les nouveautés de l’année par plus de 7000 visiteurs de trois jardins l’été dernier — le Jardin botanique de Montréal, le Jardin Daniel A. Séguin et, pour la toute première fois, le Domaine Joly-De-Lotbinière —, ces 12 plantes fraîchement lancées sur le marché ont des attraits surprenants et méritent assurément une place dans vos jardins cet été.

Voici les 4 premières Exeptionnelles 2021…

Alstroemère Little Miss Zoe

Alstroemère Little Miss Zoe (Alstroemeria ‘Zoe’)

Voici une plante qui donnera beaucoup de panache à vos bacs et plates-bandes! C’est un cultivar nain d’alstrœmére doté d’un feuillage fortement coloré : vert foncé strié de blanc et vert lime. Il forme un dôme de 20 cm de hauteur et de 25 cm de diamètre et, avec sa coloration intense, rappelle un hosta miniature. Mais contrairement à un hosta, il se coiffe de belles grosses fleurs rose rougeâtre à gorge jaune qui se succèdent de la fin du printemps à octobre.

C’est une plante robuste et facile à cultiver, surtout si on lui donne un sol fertile et bien drainé, sous une exposition allant du plein soleil à la mi-ombre. À l’automne, rentrez le pot et arrêtez les arrosages pour encourager la plante à entrer en dormance, gardant la potée au sec et au frais par la suite. Au printemps, exposez la plante au soleil et un peu de chaleur et recommencez les arrosages pour obtenir une autre saison de beauté!

Bégonia des plates-bandes Double Up Red

Bégonia des plates-bandes Double Up Red (Begonia×semperflorens ‘LEGDBLRED’)

Le bégonia des plates-bandes est une annuelle très populaire, mais nous avons rarement vu des variétés à fleurs doubles. Voici donc une variété qui change la donne. Il fleurit sans arrêt durant toute la belle saison formant des bouquets terminaux de petites fleurs rouges qui ressemblent à des roses. Son feuillage très élégant, composé de feuilles arrondies et coriaces sur une plante arrondie de 25 à 30 cm de hauteur et diamètre, présente un contraste saisissant avec le rouge éclatant des fleurs. Vert foncé à l’ombre, au soleil, leur coloration devient bronzée. Le plant forme une touffe arrondie et compacte, idéale pour garnir les jardinières ou décorer la bordure des plates-bandes. Il se cultive au soleil ou à la mi-ombre et même dans la maison l’hiver comme plante d’intérieur.

Calibrachoa Chameleon Double Desert Rose

Calibrachoa Chameleon Double Desert Rose (Calibrachoa ‘Double Desert Rose’)

Voici une annuelle qui donnera beaucoup d’impact aux paniers et bacs avec ses belles tiges qui débordent si joliment du contenant. Cette plante est un vrai magicien des couleurs, offrant des fleurs doubles, de taille moyenne, dans une palette de différentes tonalités de jaune, de rose et d’orange. Ce calibrachoa de 20 à 25 cm de hauteur et de 30 à 35 cm de diamètre fleurit tout l’été et même jusqu’à tard à l’automne, étant très tolérant aux nuits froides. Cultivez-le au soleil dans un sol léger et fertile.

Célosie argentée Sol Lizzard Leaf

Célosie argentée Sol Lizzard Leaf (Celosia argentea ‘PAS1 375 173’)

Une célosie tout à fait originale. Plutôt que des épis floraux plumeux intensément colorés, cette variété offre plutôt un feuillage original et attrayant. Si les feuilles sont plutôt vertes quand on le place à l’intérieur, elles tournent au bourgogne à l’extérieur, et ce, dans l’espace de deux semaines. Et les feuilles s’enroulent curieusement, offrant une apparence et une texture tout à fait unique pour ce type de plante. Il y a bien une floraison — des épis rouges en forme de crête de coq —, mais seulement à la toute fin de la saison de croissance. Il est à noter que ce coup de cœur du public a gagné un prix Fleuroselect comme nouveauté 2021. Cette annuelle est issue de semis et atteint 20 à 30 cm de hauteur et 35 à 40 cm de diamètre.

Voilà pour les quatre premières plantes gagnantes. Je vous en présenterai d’autres dans la chronique de la semaine prochaine.

*****

L'ENTRETIEN DE LA SEMAINE

• Voici quelques semis à faire à l’intérieur au début de mai : herbes (ciboulette, fenouil), légumes (courge, laitue, melon), fleurs (agérate, alysse odorante, célosie, cosmos, œillet d’Inde, zinnia).
• C’est la bonne saison pour planter de nouveaux arbres et arbustes.
• Les semis faits en mars et avril grandissent; il peut être nécessaire de les repiquer dans des pots plus grands.
• Ouvrez et nettoyez l’intérieur des nichoirs d’oiseaux avant de les reposer pour supprimer les puces et autres prédateurs qui peuvent s’y cacher.

*****

DES RÉPONSES À VOS QUESTIONS

Quand les semis sont très serrés, il est temps de les éclaircir ou de les repiquer dans des pots plus gros.

Pouvez-vous me dire dans quel terreau repiquer mes semis de tomates, piments, laitues et fleurs (œillets d’Inde)? Est-ce que je peux utiliser le même terreau à semis ou dois-je utiliser une autre sorte de terreau? Et quand convient-il de faire le repiquage dans des pots plus grands?
— Micheline Fortin

Il faut un terreau léger, aéré et libre de maladies ou d’insectes pour le repiquage des semis. Donc, oui, votre terreau à semis peut convenir, car il satisfait tous ses critères. Ou encore, utilisez un terreau d’empotage, pour contenants ou tout usage. Évitez toute terre de jardin, toutefois, à cause des risques de contamination.

Les semis ont seulement besoin de repiquage s’ils sont trop tassés. Parfois, quand beaucoup de semis lèvent, il est aussi efficace d’éclaircir les semis en trop en les coupant à la base aux ciseaux que de les déterrer et rempoter. Les semis de légumes ainsi éclaircis (sauf les Solanacées comme les tomates, les poivrons et les cerises de terre) sont comestibles et constitueront votre première récolte! Il n’y a pas de date précise à préconiser, mais on le fait habituellement quand les semis commencent à être si tassés dans leur pot d’origine que leur feuillage s’entremêle. Évidemment, ce stade variera non seulement selon la variété cultivée, mais aussi d’après les conditions de culture.

+

Les acariens prédateurs sont très petits, pas plus gros qu’une tête d’épingle, mais peuvent manger sept à huit tétranyques par jour.

J’ai besoin de conseils par rapport à un gros palmier qui est attaqué par des tétranyques (je pense que c’est ça, car je vois de petits insectes rougeâtres dans de petites toiles). J’ai essayé plusieurs choses (vaporisation de pesticides, eau et savon, essuyage à la guenille, etc.), mais elles reviennent toujours. J’ai vu qu’il y avait un autre type d’acarien qui s’appelle P. persimilis qui mange les tétranyques. Est-ce que je peux en mettre un peu dans ma plante? Est-ce qu’elles vont sortir de ma plante et m’envahir?
Delphine

Les acariens prédateurs (Phytoseiulus persimilis) sont souvent utilisés pour contrôler les tétranyques (araignées rouges) dans les serres de culture, mais il est n’est pas vraiment possible de les utiliser dans une maison ordinaire, notamment parce qu’ils ont besoin d’une très forte humidité atmosphérique (au moins 60 % et, de préférence, 70 % à 80 %), ce qu’on peut difficilement maintenir dans une demeure. Il faut les venir faire par la poste d’un spécialiste en insectes prédateurs et vous coûtera assez cher.

Je vous suggère plutôt de doucher votre palmier hebdomadairement. Sans éliminer les tétranyques, cela réduira la population suffisamment pour que la plante demeure en bon état. Évidemment, quand vous mettrez votre palmier à l’extérieur l’été quand l’air est humide (les tétranyques prolifèrent à l’air sec) et les pluies viennent nettoyer les plantes, les tétranyques disparaîtront pour, malheureusement, réapparaître quand vous rentrez de nouveau le palmier à l’automne, moment auquel vous reprendrez les douches.

Évidemment, un acarien qui ne peut même pas survivre dans votre maison ne risque pas de vous envahir!

+

Des questions svp!
Vous pouvez nous joindre par courriel à courrierjardinierparesseux@yahoo.com ou par courrier à :
Le jardinier paresseux
Le Soleil
C.P. 1547, succ. Terminus
Québec (Québec)
G1K 7J6

*****

CALENDRIER HORTICOLE

Formations en ligne
L’agronome Lili Michaud offre des formations en ligne que vous pouvez suivre à votre rythme dans le confort de votre foyer. Au programme : compostage domestique, fines herbes, potager et trucs de culture de 25 légumes. Coût : 25 $ et 30 $ avant taxes. Info : lilimichaud.com

Pour toute activité horticole, écrivez-nous à courrierjardinierparesseux@yahoo.com.