La marque de peinture Benjamin Moore a présenté à la mi-octobre sa couleur de l’année 2020: Première lueur.

Les couleurs de 2020: inspirants repères

Avec les couleurs d’automne sortent toujours les couleurs tendance de l’année à venir en décoration. Qu’elles soient d’un bleu profond, d’un rose tendre ou d’un vert nature, les teintes de l’heure des différentes marques de peinture inspirent.

«Ce n’est pas une obligation de les utiliser. Mais il existe tellement de couleurs que ça nous donne des repères pour choisir», indique Isabelle Cyr, designer d’intérieur, chargée de projet et associée chez Cyr Cathcart.

Quand les coloris vedettes l’intéressent, elle les garde en tête et les adapte aux décors qu’elle crée.

Elle salue l’audace colorée de la nouvelle cuvée. «Ce que je trouve le fun, c’est le retour de la couleur dans les décors. Ça fait plusieurs années que les gens sont dans le blanc, le gris, le noir. Les clients nous demandent davantage de puncher leur intérieur. C’est intéressant!»

Elle donne l’exemple de Première lueur, le rose pâle de Benjamin Moore. Elle l’utilise déjà dans ses projets et les clients l’aiment beaucoup. «Ceux qui n’osaient pas, ça leur donnera peut-être le p’tit kick

La designer associe cette douce teinte au look scandinave, elle s’harmonise au bois clair, au blanc, aux tons pastel. Selon elle, Première lueur peut pratiquement servir de neutre et se marie aussi bien au noir, au bleu marine et au bois foncé. Elle éviterait toutefois de la jumeler  avec des bois tirant sur le rouge ou l’oranger.

Quant au bleu Cobalt mystique, de Sico, Isabelle Cyr aurait tendance à l’utiliser pour remplacer un mur gris ou noir dans ses projets.

Les bleus lui inspirent confiance. Elle peut les utiliser aussi bien avec un bois pâle que moyen. Attention aux juxtapositions avec des teintes orangées, prévient la designer. Ça peut être réussi, mais le bleu et le orange sont des couleurs complémentaires qui se donnent de la puissance.

Autrement, les bleus vont aussi bien avec du blanc, du noir, que des gris chauds ou froids.  

Parmi les couleurs 2020, le vert Retour à la nature de Behr est celle qui lui plaît le moins. «Je trouve que ce vert typé classique, campagne, est plus difficile à intégrer dans un décor contemporain.»

La designer reconnaît être moins attirée par les verts, mais quand elle a à en choisir un, elle privilégie un ton moins jaune, plus bleuté.

Pour les 12 prochains mois, sa confiance va donc au rose et au bleu. Elle ajoute qu’il existe déjà en boutique une panoplie d’accessoires, de tissus et de meubles, dans ces teintes. Même les céramiques sur le marché ont déjà adopté ces nuances. 

En peinture, elle suggère d’appliquer la couleur vedette sur un mur accent dans un décor moderne ou contemporain. Tandis que dans une pièce au style classique, on peut se permettre de l’envelopper complètement de couleur.

Risqué de miser sur une couleur de l’année? Pas si elle nous plaît. Et au final, «ça se repeinture»!

> Première lueur, de Benjamin Moore (2102-70)

À l’aube d’une nouvelle décennie, Benjamin Moore a jeté son dévolu sur Première lueur, un rosé tendre plein de promesses. Cette teinte lumineuse et aérienne, choisie parmi les 3500 couleurs de la marque de peinture, incarne la «nouvelle définition de la maison familiale», qui mise sur «l’esprit de communauté, le confort, la sécurité, l’expression de soi, l’authenticité et l’optimisme». Neuf autres couleurs dans les tons de blanc, de bleu, de vert, de paille, forment avec Première lueur la palette Tendances 2020. Des nuances polyvalentes à appliquer seule, en duo, voire toutes ensemble.

> Porcelaine chinoise, de Dulux (DLX1160-6)

Dulux, de PPG Revêtements Architecturaux, mise sur un bleu cobalt «profond et réconfortant» pour 2020, afin de contrebalancer un monde où le stress et l’anxiété sont omniprésents. Évoquant des éléments naturels comme la mer et le ciel,  il devrait insuffler «une généreuse quiétude à notre espace». La palette s’éloigne des gris froids du passé et permet de créer une «ambiance sophistiquée». Comme complément à Porcelaine chinoise, Dulux a nommé pour la première fois une teinture de l’année, Teck, un brun moyen semi-transparent «aux vibrations des années 1970» qui fait ressortir le bleu cobalt. 

> Cobalt mystique, de Sico (6008-73)

Le bleu cobalt a la cote et s’inscrit aussi en couleur de l’année pour Sico, de PPG Revêtements Architecturaux, comme Dulux. La nuance profonde, plus près du violet, évoque les poteries méditerranéennes. Ici aussi, l’idée est de s’entourer de tons aux effets calmants, apaisants. Le bleu est d’ailleurs la couleur la plus aimée dans le monde. Jumelé à des éléments blancs, Cobalt mystique rappellera les Cyclades, un archipel grec. Pour un décor plus éclaté, Sico recommande de le marier à des teintes moutarde ou ocre.

> Retour à la nature, de Behr (S340-4)

Teinte «organique», «biophilique», «écologique», le vert désigné couleur de l’année 2020 par Behr s’inspire des prairies abondantes. Le fabricant de peinture y voit une manière de purifier la maison, de favoriser un espace équilibré en amenant l’extérieur à l’intérieur. Et estime que ce vert «frais touché de jaune» est une nuance assez subtile «pour servir de nouveau neutre». Behr suggère de l’utiliser pour offrir aux armoires de cuisine un nouveau look unique et frais, aussi bien que pour donner à un petit espace l’impression d’être plus ouvert et aéré.