La succursale de la microbrasserie Les 3 Brasseurs sur la Grande Allée devrait finalement ouvrir ses portes aux amateurs de houblon en avril 2014.

Les 3 Brasseurs sur la Grande Allée: faire les choses en grand

L'aménagement de la microbrasserie Les 3 Brasseurs sur la Grande Allée a nécessité «des rénovations majeures en raison d'un bâtiment qui était devenu dangereux».
Voilà le constat de Mario Toupin, chargé de projet chez Symco Construction, qui a été embauché pour mener à bien la transformation de ce qui était jusqu'en septembre 2012 le restaurant Aux Vieux Canons.
«Nous avons vite réalisé la complexité du projet, relate M. Toupin. La structure du bâtiment était instable et pas du tout sécuritaire, les planchers étaient finis, il a fallu décontaminer, car il y avait de l'amiante, le mur extérieur vers l'arrière a complètement été refait car il menaçait de s'effondrer, et les murs de brique et de pierre à l'intérieur ont dû être solidifiés puisque le vieux ciment se désagrégeait.»
Voilà quelques-unes des «surprises» qui attendaient M. Toupin et son équipe, qui indique qu'«il aurait pu arriver quelque chose» à tout moment en raison de la dangerosité de l'édifice, constatée par des ingénieurs. «Il s'agit d'un chantier à sécurité maximale», signale le chargé de projet, qui est également derrière les autres succursales des 3 Brasseurs à Québec (à Place Ste-Foy et aux Galeries de la Capitale), ainsi que celles de La Voie Maltée et de La Boîte à Malt, nouvelle venue sur la Rive-Sud de Québec.
Il faut dire que l'édifice dans lequel s'installe Les 3 Brasseurs n'est pas tout jeune : il a été construit en 1847-1848, soit il y a plus de 160 ans.
«Tout a été fait dans les règles de l'art, tout a été accepté par la Ville, indique M. Toupin. Le locataire des lieux, Nick Apostolatos [propriétaire des 3 Brasseurs] tenait à bien faire les choses.» Les plans d'origine ont été retravaillés maintes fois, et les difficultés rencontrées en cours de route ont considérablement fait gonfler la facture : «Plus du double du budget d'origine, on parle de plusieurs millions», évoque M. Toupin, sans vouloir préciser davantage.
<p>Mario Toupin, chargé de projet chez Symco Construction, montre les murs de brique et de pierre d'origine qui ont été conservés à l'intérieur, ce qui crée un effet chaleureux.</p>
Coup d'oeil
Alors, que nous réservera le «petit dernier» de la microbrasserie? Munis d'un casque de protection, les représentants du Soleil sont allés faire le tour du proprio.
D'abord, le resto-bar sera tout sauf petit. Sa superficie fera plus du double de celle de la succursale de Place Ste-Foy et pourra accueillir plus de 700 personnes, estime le maître d'oeuvre du chantier. Selon une estimation réalisée à l'aide des plans d'aménagement, près de 2600 pieds carrés au rez-de-chaussée et 3500 pieds carrés à l'étage seront consacrés à plusieurs salles à manger et à quelques salons privés.
On retrouvera sur chaque étage un long bar, et les murs de brique et de pierre d'origine ont tous été conservés. Quatre des 32 foyers que compte le bâtiment seront remis en état pour être fonctionnels.
À l'entrée du resto-bar, on retrouvera quelques cuves de brassage qui font la marque des 3 Brasseurs. Un grand puits de lumière permettra aux clients de juger de la hauteur de l'édifice. Les plafonds du rez-de-chaussée seront à caissons - comme dans les autres succursales -, tandis que celui de l'étage fera jusqu'à 24 pieds de haut, laissant voir les poutres et les planches de bois de la structure. Un étage a d'ailleurs été sacrifié pour aérer davantage les deux étages restants.
La cuisine occupera la zone arrière du rez-de-chaussée, tandis qu'une salle de brassage sera aménagée au sous-sol, où se situeront également des bureaux et la salle des employés. «Creuser le sous-sol dans du roc noir a été terrible», évoque Mario Toupin, puisqu'il s'agit d'une pierre extrêmement dure.
L'immense terrasse des 3 Brasseurs risque de faire bien des envieux sur la Grande Allée. D'une superficie de 2300 pieds carrés, elle sera bordée de végétaux. Lorsque l'artère sera fermée à la circulation lors de grands événements durant l'été, la terrasse gagnera la moitié de sa superficie originale, pour faire le bonheur du plus grand nombre.
<p>Le premier étage promet d'impressionner avec son plafond qui fait jusqu'à 24 pieds de haut. On aperçoit les poutres et les planches de bois du toit d'origine, qui seront mises en valeur.</p>
Ouverture plusieurs fois repoussée
«Ouverture bientôt», est-il écrit en grosses lettres depuis plus d'un an sur le bâtiment qui abritera la troisième succursale des 3 Brasseurs à Québec, sur la Grande Allée. L'attente se terminera finalement en avril, affirme Mario Toupin, chargé de projet chez Symco Construction.
Dans un article publié dans Le Soleil à la fin mai 2012, le courtier immobilier qui a négocié les baux commerciaux pour Les 3 Brasseurs à Québec, John Vasilakos, avait indiqué que les nouvelles succursales de la Grande Allée et des Galeries de la Capitale «devraient ouvrir leurs portes au cours des premiers mois de 2013».
Le resto-bar des Galeries de la Capitale a finalement ouvert ses portes au public à la mi-novembre 2013, tandis qu'on annonçait à même le menu que la succursale de la Grande Allée serait accessible à la «fin 2013».
Cette fois, comme le chantier est avancé et qu'il «ne devrait pas y avoir d'autres surprises», M. Toupin avance que l'adresse de la Grande Allée accueillera ses premiers clients au printemps, à temps pour l'ouverture des terrasses.