Le prix des condos en chute à Québec

Depuis un an, le prix des condos dans la région de Québec a connu une diminution significative de 6,1% pour s'établir à 219 377 $.
Tel est l'un des constats faits par Royal LePage qui a publié, jeudi, son étude sur le prix des maisons pour le premier trimestre de 2016.
Il y a encore un surplus d'appartements en copropriété dans la capitale.
«Les propriétaires font faire à une forte concurrence pour vendre leurs propriétés et ils sont souvent contraints à réduire leur prix», rend compte Michèle Fournier, vice-présidente chez Royal LePage Inter-Québec.
Pour ce qui est de l'ensemble du marché de l'habitation dans la région de Québec, l'étude révèle que le prix des propriétés a connu une «modeste» hausse de 1,4 %. Le prix médian des maisons s'établissait à 265 432 $ au terme des trois premiers mois de l'année. Le prix des maisons familiales de plain-pied a connu une hausse de 3,8 %, pour atteindre 264 758 $.
«Les propriétés situées dans des secteurs de choix, et à proximité des services, trouvent preneur», signale Mme Fournier. «Il arrive régulièrement que l'on reçoive des offres multiples du côté de l'unifamiliale, principalement de la part d'une clientèle de premiers acheteurs», déclare Michèle Fournier. Elle ajoute qu'en dépit de la hausse de prix, «les familles qui font l'acquisition de leur première propriété y trouvent leur compte dans une échelle de prix qui demeurent accessibles».
En ce qui a trait aux ventes de maisons familiales de plain-pied, elles ont augmenté de 1,5 % au premier trimestre. Celles des condos ont légèrement baissé de 0,5 % et celles des maisons à deux étages ont reculé de 6,1 %.