Les suites de luxe sont constituées d'une chambre, d'un salon et d'une cuisinette.

Le Holiday Inn Express rajeunit en grandissant

Femme de ménage et gardienne de piscine, Chantal Nadeau a tout fait dans les hôtels de Daniel, son père. Aujourd'hui, elle a le titre de copropriétaire et c'est elle qui fait visiter les nouvelles chambres du Holiday Inn Express, tout près des ponts.
<p>Chacune des suites séniors est composée d'une chambre fermée et d'un petit salon adjacent équipé d'un divan-lit.</p>
<p>Chantal, Viviane et Daniel Nadeau sont copropriétaires du Holiday Inn Express Québec, avec Carine, la soeur de Chantal, qui était absente au moment de la séance de photos.</p>
Cet hôtel de Sainte-Foy a bénéficié d'un ajout de 18 chambres qui, comme les autres, sont parées du bleu et du vert propres à son image de marque. Pour répondre aux normes d'entretien de la bannière, elles sont dépourvues de tapis, et leurs murs sont recouverts de papiers peints.
Daniel Nadeau, sa conjointe Viviane ainsi que leurs filles Chantal et Carine sont les propriétaires de cet hôtel qui compte maintenant 106 chambres, dont 16 suites avec salon et cuisinette. Comment arrivent-ils à passer tant d'heures ensemble? «Chacun a sa spécialité», précise Viviane, une femme enjouée et dynamique qui, elle, travaille avec les préposés aux chambres.
Ils ont investi 2,5 millions $ dans ces travaux qui se sont échelonnés entre septembre 2013 et juillet 2014. Ils en profitent pour remercier leurs clients qui ont subi les désagréments de ce grand chambardement, notamment au moment de l'excavation pour l'ajout d'un stationnement intérieur de 20 places.
Ils ont aussi rajeuni tous les corridors.
«On a beaucoup de compétition à Québec avec les hôtels indépendants, fait valoir Chantal Nadeau. Il nous faut des touches personnalisées.»