Le döstädning : s’ordonner avant de mourir

Connaissez-vous le döstädning? Il s’agit d’un terme suédois (dö signifiant mort et städning ranger) pour vous inciter à vous débarrasser de vos objets inutiles avant votre mort. Histoire de ne pas laisser à vos descendants la lourde tâche de faire le tri de vos biens.

Dans son livre Mettez de l’ordre dans votre vie pour alléger celle des autres, qui vient d’être traduit en français, l’auteure Margareta Magnusson prône le minimalisme pas seulement à la fin de notre vie, mais pendant toute sa durée. Elle cite d’ailleurs l’auteur-compositeur canadien Leonard Cohen qui a dit : «Mettre de l’ordre dans votre maison, si vous en avez l’occasion, est l’une des activités les plus réconfortantes qui soient, dont les bénéfices sont incalculables.» 

En plusieurs courts chapitres, Mme Magnusson, qui précise être âgée «entre 80 et 100 ans» (!), tente de nous démontrer que ranger est loin d’être triste et que ce geste vous procurera plutôt un sentiment d’apaisement. Elle détaille les étapes à suivre pour se délester de certaines choses, notamment comment leur dire adieu, et offre ses conseils pour déterminer quoi garder et léguer à notre descendance (journaux intimes, lettres, souvenirs). Mme Magnusson parle d’une expérience «exaltante et éprouvante». 

Alors, on s’y met?