La couleur grise est une tendance de 2017.

Le cabanon, coquette réplique de la maison

Le cabanon de tôle caché dans le fond de la cour a cédé sa place, au fil des ans, à un coquet bâtiment assorti à la maison avec toit cathédrale, fenêtres en bandeau, insertions de bois, campanile, alouette.
«C'est presque une réplique de la maison», affirme Ghislain Deschamps, président de Cabanons modernes, l'entreprise fondée en 1986 par son père, Gilles, dans le secteur Saint-Émile, à Québec.
«On part d'un modèle de base qu'on personnalise», explique-t-il. Style, dimensions, revêtement, couleur, modèle de porte : il y a une foule de décisions à prendre. Sans compter qu'on peut aussi le décorer avec une girouette ou un campanile, bâtir un balcon et une extension de toit, ajouter des fenêtres et une porte de garage (pratique pour entrer la souffleuse et les gros meubles).
Chez Cabanons modernes, la moitié des modèles actuellement vendus sont de style contemporain. «Ils sont moins hauts, moins massifs», commente Ghislain Deschamps.
Même constat chez Cabanons Fontaine, dont l'usine est située à Beloeil, mais qui a un distributeur à Québec, Cabanons ID Construction. «Il y a 7 ans, notre modèle Jazz [contemporain], on n'en vendait pas un par année», relate le directeur des ventes, Justin Fontaine. «Cette année, c'est notre plus populaire.» Selon lui, les maisons de tous les styles, même les champêtres, peuvent cohabiter avec un cabanon contemporain. Mais pas le contraire. Ce serait une faute de goût, croit-il.
Préparer le sol
Ghislain Deschamps recommande une bonne préparation du sol. Après avoir mesuré et démarqué l'emplacement, il faut creuser de quatre à six pouces, installer une membrane géotextile, remplir l'excavation de pierres concassées 0-3/4, compacter et mettre la surface à niveau. Cette étape sert à minimiser l'impact du gel et du dégel sur le mouvement du cabanon et à prévenir l'accumulation d'eau sous le bâtiment.
Le petit bâtiment et l'aménagement paysager composent un  ensemble raffiné.
Les panneaux du cabanon sont préfabriqués en usine. Le bâtiment lui-même est déposé sur des vérins ajustables, facilement accessibles une fois la construction terminée. Ils servent à stabiliser le cabanon, «surtout si le sol est glaiseux», mentionne M. Deschamps. Le montage prend entre une demi-journée et une journée.
Cabanons Fontaine propose des revêtements sans entretien, comme le vinyle, le canexel, ainsi que les lambris et les bardeaux de bois Maibec. Utilisés en insertions, ces derniers suffisent à donner au bâtiment une touche contemporaine, même si le vinyle est son matériau principal. Le bois Maibec de couleur grise est prisé cette année.
Les cabanons ne sont ni isolés, ni chauffés. Ils n'ont pas de finition intérieure. L'aménagement se résume à des tablettes fixées à leur périmètre. Les cabanons avec toit cathédrale sont parfois équipés d'une tablette qui occupe la moitié de l'espace du plafond.
Combien ça coûte? «Pour 4000 $, tu peux en avoir un adapté aux goûts des Québécois», soutient Justin Fontaine. Chez Cabanons modernes, les prix débutent à 3000 $ et peuvent monter jusqu'à 10 000 $.
***
Pratique sur le bord de la piscine
Les cabanons à cinq côtés (en coin) sont populaires sur le bord de la piscine, observe Ghislain Deschamps, de Cabanons modernes. Ils prennent moins d'espace et rendent la circulation plus fluide. «Ils sont moins massifs visuellement», fait-il valoir. Les propriétaires de piscine l'utilisent souvent pour ranger leur système de filtration. Leurs invités se servent alors de l'espace restant comme vestiaire.
***
Les normes à Québec
Localisation : Cour latérale ou arrière
Distance minimale de dégagement : À 0,75 mètre des limites du terrain à partir du revêtement extérieur des murs; et à l'extérieur des limites d'une servitude pour les services d'utilité publique (électricité, téléphone, câbles, tuyaux, etc.) 
Superficie maximale : 18 mètres carrés
Hauteur maximale : 4,5 mètres, du sol au faîte du toit
Hauteur maximale des murs : 3 mètres, du sol au plafond, sans tenir compte du pignon du toit
Ouverture : Un mur de bâtiment localisé à moins de 1,5 mètre de la limite de propriété ne peut comporter d'ouverture translucide (fenêtre), comme le prescrit le Code civil du Québec.