Les tables en surface solide (Corian) du Houston ont été conservées. Au-dessus, des luminaires de L'Aviatic, placés en bouquets.

Le Barolo: chic récup, charme italien

Créer un nouveau restaurant à partir du décor de deux anciens établissements. Tel a été le défi de la designer d'intérieur Claudia Bérubé, qui a insufflé au Barolo une ambiance feutrée aux notes italiennes.
Installé depuis un mois sur le boulevard Laurier, au rez-de-chaussée de l'hôtel Quartier, Le Barolo prouve que la récupération est de bon ton. Il prend place dans le local de l'ancien bar sportif Houston, rénové à grands frais il y a quelques années. Du propriétaire Richard Demers et de ses associés, Martin Girard et Jean-François Houde, Claudia Bérubé a reçu le mandat de «redonner vie» à tout ce qui le méritait.
La designer a aussi intégré du mobilier et de l'équipement du restaurant L'Aviatic, que possédait M. Demers et qui a fermé ses portes en mars.
Avec toutes ces cartes en main, elle a composé un endroit «plus chic, plus chaleureux, plus italien», pour faire honneur aux pâtes fraîches du menu et au Barolo, roi des vins du Piémont. «Pour moi, l'Italie, c'est la verdure, le noir, le blanc, le bois. La beauté dans la simplicité», résume Martin Girard.
Certains luminaires ont été enveloppés du tissu de rideaux récupérés couleur grège.
Le rouge omniprésent du Houston a donc été tamisé. Les banquettes ont été recouvertes de noir, et s'agencent bien avec les fauteuils capitonnés qui viennent de L'Aviatic. Les luminaires circulaires écarlates ont aussi changé de ton, enveloppé du tissu de rideaux récupérés couleur grège.
La designer a retiré les immenses miroirs qui recouvraient les murs en noyer pour rétablir la chaleur du bois. Elle explique que le Houston cherchait à «agrandir» l'espace, alors que Le Barolo se veut plus feutré et intimiste.
Dans le même esprit, elle a dessiné sur mesure des panneaux ajourés qui donnent à la fois un effet d'ouverture et d'intimité.
Le coup de coeur
Son coup de coeur va au coin banquette, surmonté d'un mur tableau sur lequel sont piquées des tillandsias artificiels, ces petites plantes d'air à la mode. Une idée tirée de Pinterest qu'elle a pu réaliser avec l'aide de la compagnie de Québec Folia Design.
De cette même firme viennent quelques cadres de mousse végétalisée, un produit naturel, mais non vivant qui ne demande aucun entretien. Tout comme les guirlandes de feuilles qui surplombent le bar. Folia Design privilégie les plantes naturelles, mais a opté pour du feuillage artificiel à cause des murs noirs et de l'éloignement des fenêtres.
La firme Folia Design a fourni des cadres de mousse végétalisée, un produit naturel, mais non vivant qui ne demande aucun entretien.
À l'entrée, le bar longiligne de l'ancien Houston a été conservé, mais métamorphosé. Mario Girard souligne la résistance de la surface solide (Corian). Claudia Bérubé a quant à elle habillé la base de céramique et de feuilles de pierre naturelle.
Derrière le comptoir, plusieurs modifications ont été apportées. Les 18 pompes à bière et le petit frigo de 27 bouteilles à vin du Houston ne répondaient pas aux besoins du nouveau Barolo, poursuit Mario Girard.
Le restaurant de 230 places compte en plus un salon cellier moderne qui était déjà en place ainsi qu'une terrasse.
Info : Le Barolo, 2959, boulevard Laurier, Québec; tél. : 418 380-0133 lebarolo.com