L’Ancienne-Lorette : un îlot de 18 maisons contemporaines pour l’été 2020

Le groupe Maizon Construction libre dévoilait cette semaine les esquisses de son projet résidentiel Nômade. Après quelques retours à la planche à dessin, le scénario final est un îlot de 18 résidences unifamiliales, prévu pour l’été 2020 dans le secteur de L’Ancienne-Lorette.

À l’origine, le projet en bordure du ruisseau Notre-Dame devait compter 31 maisons de ville, avant d’être revu à la baisse à 21 habitations, des maisons unifamiliales et des jumelés. Cette proposition présentée au conseil municipal de L’Ancienne-Lorette comportait quelques non-conformités nécessitant l’autorisation de dérogations mineures, rapportait l’hebdomadaire L’Appel en mai dernier.

La présidente de Maizon Construction libre, Émilie Garant, indique que toutes les contraintes sont aujourd’hui levées avec les 18 habitations sur la table. Une bande de protection riveraine de 20 mètres sera aussi aménagée.

Le développement, qui demande un investissement de 11M$, prévoit une nouvelle rue sans issue, au coin de la rue Turmel. La signature architecturale de Nômade se veut sobre et contemporaine, avec une «abondance d’aires ouvertes» et des «fenestrations généreuses». Le prix des résidences, terrain inclus, débute à 377 000$ plus taxes.

La signature architecturale de Nômade se veut sobre et contemporaine, avec une «abondance d’aires ouvertes» et des «fenestrations généreuses».

Nômade doit commencer à lever de terre au printemps. Il s’agit du cinquième développement résidentiel pour Maizon Construction libre.

Info: maizon.ca