L'appel d'offre pour l'écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres détaille également des coût de décontamination importants, une facture de plus de 10 millions $ pour les promoteurs.

La tour de bois de Québec déjà déclassée

L'emblématique tour en bois de 12 étages dans l'écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres n'est pas encore sortie de terre qu'elle se voit déjà déclassée. Tout indique que la capitale n'aura jamais le record de la plus haute tour en bois au monde, la Norvège ayant entamé la construction d'une tour de 14 étages.
La tour Treet prévue à Bergen en Norvège doit lever de terre cette année. La moitié des 62 appartements ont été vendus, et la livraison est prévue pour octobre 2015. La structure de bois norvégienne atteindra 49 mètres, alors que la tour en bois de Québec pourrait atteindre 38,6 mètres. À Québec, le projet piloté par le consortium NEB est en attente de l'approbation de la Régie du bâtiment du Québec. La tour de la capitale sera néanmoins le plus haut édifice en bois au pays.