La céramique voit bleu

Cet automne, la céramique adopte toutes les teintes de bleu, du bleu ciel au gris bleuté en passant par le turquoise.
«Le bleu est tombé dans l'oeil de nos chasseurs de tendance, en Italie», note Meggie Desjardins, coordonnatrice aux communications de Céragrès. «Un bleu très profond, foncé, qui tourne parfois vers le marine ou qui a parfois une petite touche de vert.»
Pour exploiter cette tendance, l'entreprise n'a pas opté pour une seule teinte de bleu, mais a plutôt exploité la couleur dans toutes ses déclinaisons. Pour sa gamme Senior Earth, elle a choisi un gris bleuté, très foncé, qui se mixe bien avec des teintes sablonneuses ou du jaune terreux, des agencements particulièrement populaires dans les années 60. Lorsque les morceaux rectangulaires sont posés en chevrons, le motif accentue cette référence aux années Mad Men.
Les longues lattes de la collection Maxe, dont le motif reproduit la texture du bois, se déclinent en trois teintes de bleu, la plus foncée tirant sur l'indigo, ce qui permet de créer un dégradé sur le sol. Les très grands hexagones en porcelaine de la gamme Six revêtent un bleu foncé, mat, avec une touche de vert, alors que les pièces de formes variées de la gamme Spa, en céramique à pâte de verre, adoptent des turquoises vifs et des teintes lustrées qui imitent les eaux du Sud ou les fonds de ruisseaux.