Michelle Desmeules, assise dans une chaise «Versailles» qui semble taillée pour sa jolie boutique dans le Vieux-Port.

La boutique Roseville, nouveau bijou de la rue Saint-Paul

Dès la vitrine, rue Saint-Paul, à Québec, le charme de Boutique Roseville opère. Pour nous accueillir, du lierre en pots suspendus, des verres vieux rose, des tabliers fleuris, des savons de Marseille, de la jolie papeterie. «Je voulais quelque chose de frais, de féminin et de lumineux, mais aussi un brin éclectique», décrit la propriétaire, Michelle Desmeules.
Elle a ouvert ses portes le 1er mai. Un projet chéri depuis octobre. Elle occupe un local qui appartient à son beau-père, a sauté sur l'occasion quand elle a su qu'il se libérait. Michelle Desmeules connaît bien le secteur, son conjoint est copropriétaire des Antiquités Bolduc, à une minute de marche. Elle s'est d'ailleurs inspirée du nom d'une compagnie de poterie ancienne, Roseville, pour baptiser sa boutique. «Je trouve ça trop mignon, et en plus, j'aime les odeurs de rose, j'aime les pivoines roses...» 
Sa marchandise n'a toutefois rien à voir avec les antiquités et se distingue dans le quartier du Vieux-Port. «Je suis plutôt à la recherche d'objets branchés qu'on voit passer sur les fils d'actualité d'Instagram ou de Pinterest.» D'où les motifs d'ananas, les affiches de cactus, les pichets de flamants roses, dans l'air du temps. Elle débusque ses trouvailles auprès de fournisseurs à Montréal, à Toronto, à Vancouver. Et ne cache pas son influence des boutiques Anthropologie, vêtements en moins.
Au rayon de la papeterie, des illustrations d'artistes locaux côtoient celles de stars internationales.
«Pour la sélection de mes items en général, j'avais le goût d'un ensemble de couleurs pastel qui se marie au noir et au blanc du décor», indique Michelle Desmeules. Dans l'espace paré de brique et meublé IKEA, elle a créé des zones : rose, verte, bleue, blanc et noir. Le moderne côtoie l'aspect vieillot.
Boutique Roseville a un petit côté apothicaire avec ses baumes à lèvres, ses crèmes et ses tubes de dentifrice italien Marvis. Les touristes asiatiques en sont fous, a-t-elle remarqué. 
S'ajoute un volet papeterie, avec les cartes de l'illustratrice de Québec Valérie Boivin et les affiches de quartiers et de bâtiments connus d'Alexandre Laquerre. Les fans de la blogueuse française Garance Doré seront heureuses d'y retrouver ses cartes, affiches, blocs notes sous le sceau de Rifle Paper Co.
À la fois magasin de vaisselle, apothicaire, papeterie, Boutique Roseville n'a qu'une devise : la beauté.
Sur les étagères, linges de maison et vaisselle côtoient de jolies boîtes d'allumettes et des bustes de lapin doré. Michelle Desmeules annonce sous peu de la porcelaine Royal Albert et de la confiserie. 
«J'ai voulu créer une boutique dans laquelle on entre et on a tout de suite envie d'acheter un petit quelque chose pour se faire plaisir. Des petits luxes abordables!» lance la propriétaire qui propose des articles de 6 $ à 105 $.
Bijoux faits maison
Michelle Desmeules est une touche-à-tout qui fabrique même des bijoux fantaisie, tout en finesse, comme elle. Ils sont à vendre en vitrine avec d'autres créations qui viennent de Toronto et de Vancouver.
Cette affiche de cactus rose incarne le penchant de la boutique pour les objets branchés vus sur Instagram ou Pinterest.
Elle a déjà vendu ses bijoux chez Simons, où elle a aussi été assistante aux achats dans le département pour hommes. «J'ai un drôle de parcours», lance cette jeune maman, originaire d'Alma. Installée à Québec depuis ses études universitaires en histoire de l'art, elle a notamment travaillé aux achats pour la lunetterie New Look, suivi un cours de démarrage d'entreprise durant son premier congé de maternité, étudié en design d'intérieur. 
Voilà qui explique tout, les choix méticuleux, le souci du détail qui font de cette boutique un ravissement pour les yeux. 
Boutique Roseville (fermée le dimanche), 127, rue Saint-Paul, Québec; tél. : 418 704-1272