Decovali récupère les planches et tranche le bois en fines lamelles à l'aide d'une scie à coupe fine, d'origine autrichienne.

Jeu de profondeur avec le 3D Dori de Decovali

Spécialisée en revêtement mural, l'entreprise beauceronne Decovali a lancé un produit qu'elle a baptisé le 3D Dori. Il s'agit de carrés de bois assemblés en panneaux, provenant de planches destinées à finir en copeaux de bois.
L'expression «3D» se justifie par le jeu de profondeur très subtil obtenu par la différence d'épaisseur d'un huitième de pouce entre les carrés de bois. Leur grain est mis en évidence grâce à la pose inversée des carrés, à la verticale et à l'horizontale, aléatoirement.
Les carrés sont assemblés par embouvetage. Et les panneaux sont collés aux murs. Les essences de base sont le noyer, le merisier et le chêne rouge.
Trois formats sont offerts :
1. le panneau préassemblé de 12 pouces sur 12 constitué de blocs de 3 pouces sur 3 (style mosaïque);
2. le panneau préassemblé de 24 pouces sur 24 constitué de blocs de 6 pouces sur 6;
3. les blocs détachés de 6 pouces sur 6. «Pour les plus bricoleurs», mentionne la présidente de Decovali, Valérie Rodrigue.
Il est possible d'insérer dans les panneaux de l'inox, du béton, divers métaux et des jeux de lumière «pour une 3D Dori personnalisée».
L'entreprise délaisse les panneaux rectangulaires au profit des carrés, que la présidente apprécie pour leur «inspiration européenne». Information : www.decovali.com