Husky par Véronique Paradis, Claude Sauriol et G. Romano

Innovations québécoises à Toronto

Le Salon canadien du meuble, qui se déroule jusqu'à lundi à l'International Centre de Toronto, accueille cette année l'équipe de l'Empreinte québécoise.
Ce projet de recherche-action dans l'industrie manufacturière de meubles y dévoilera les sept premières créations issues d'une collaboration entre des fabricants et des chercheurs du Centre collégial de transfert de technologie en design industriel du Cégep de Terrebonne (INÉDI).
Les oeuvres seront présentées par les deux membres fondateurs de l'Empreinte québécoise, Jean-Claude Poitras, créateur de mode et designer multidisciplinaire, et Véronique Paradis, chercheuse en design stratégique chez INÉDI.
<p><em>Étoffe</em>, par Guillaume Sasseville et Les Ateliers St-Jean </p>
Rappelons que l'Empreinte québécoise est un projet échelonné sur 18 mois, visant à soutenir les fabricants de meubles dans le développement de nouveaux savoir-faire, tant sur le plan du design de produit que sur le plan stratégique, question de développer de nouveaux produits porteurs d'une identité québécoise forte et d'une signature distinctive.