Le pied-d'alouette est la fleur du mois de juillet.

Votre fleur de naissance (bis)

La semaine dernière, on a jeté un coup d'oeil sur les fleurs de naissance pour les mois de janvier à juin. Voici maintenant les informations pour les six autres mois.
Le glaïeul est l'une des fleurs d'août.
Juillet
La fleur de naissance de juillet est le pied d'alouette. Il peut s'agir d'un pied d'alouette vivace (Delphinium) ou annuel (Consolida). Tous deux produisent de hauts épis aux fleurs habituellement violacées, mais parfois bleues, blanches, roses ou rouges alors que le feuillage est fortement découpé, rappelant, il faut croire, la patte d'une alouette. Le pied d'alouette vivace se cultive facilement par semences ou on peut acheter des plants. Il est rustique et vit plusieurs années. Un tuteur est presque toujours nécessaire pour soutenir son épi floral très lourd. Le pied d'alouette annuel, plus petit, est seulement offert par semences qu'il faut semer à l'extérieur, soit à l'automne ou très tôt au printemps. Dans le langage des fleurs, pied d'alouette signifie «légèreté».
Août
C'est un doublé pour le mois d'août, avec deux fleurs de naissance : le pavot et le glaïeul. Il existe de nombreux pavots, la plupart du genre Papaver, qui peuvent être des annuelles, des bisannuelles ou des vivaces et qui fleurissent, selon leur espèce, au printemps ou à l'été. Les fleurs en forme de coupe ont une texture satinée et froissée et se déclinent dans une bonne gamme de couleurs. La capsule qui reste après la floraison rappelle une salière par sa forme et est souvent récoltée pour en faire une fleur séchée. Le pavot a la réputation de provoquer le sommeil et symbolise donc le sommeil éternel et le néant, mais aussi l'imagination.
Quant au glaïeul (Gladiolus), il se cultive chez nous comme plante à floraison estivale, mais il faut hiverner le bulbe à l'intérieur l'hiver pour pouvoir le conserver d'une année à l'autre. Chaque bulbe (en fait, un cormus) produit sept à neuf feuilles linéaires et un épi densément couvert de fleurs plutôt tubulaires offertes dans une vaste gamme de couleurs. C'est une excellente fleur coupée qui sert à souligner le 40e anniversaire de mariage. C'est son port étroit qui lui a mérité ses noms botanique et commun, car Gladiolus tout comme glaïeul dérivent du mot latin signifiant «glaive» (épée). Le glaïeul symbolise force de caractère et, dans le langage des fleurs, on l'utilise aussi pour préciser, par le nombre de fleurs portées par l'épi, l'heure d'un rendez-vous galant.
Septembre
Si vous êtes né en septembre, votre fleur de naissance est l'aster (Aster et plusieurs autres genres) qui fleurit justement à l'automne, entre septembre et novembre. C'est une vivace à tiges dressées et à feuilles étroites, portant de nombreuses petites fleurs en forme de marguerite dans une vaste gamme de couleurs. Le Québec regorge d'asters sauvages : au moins une trentaine d'espèces et il existe beaucoup de variétés cultivées aussi. L'aster symbolise l'amour, l'élégance et la délicatesse.
Octobre
La fleur de naissance d'octobre est le souci (Calendula officinalis) qui rappelle par sa forme générale une marguerite jaune ou orangée. C'est une annuelle à croissance rapide, facile à semer à l'intérieur comme en pleine terre. La couleur orange de ses fleurs déteint sur les mets qu'on prépare et on l'utilise alors pour remplacer le safran, très coûteux, l'appelant parfois le safran des pauvres. Dans le langage des fleurs, le souci symbolise le chagrin, la peine et le désespoir, soit des états bien automnaux!
Novembre
La fleur du mois de novembre est le chrysanthème (Chrysanthemum x morifolium) qui produit d'abondantes fleurs rappelant des marguerites ou des pompons dans une vaste gamme de couleurs. Il fleurit tout naturellement à l'automne et, en France et dans certains autres pays européens, c'est la fleur de la Fête des fidèles défunts (ou tout simplement le Jour des morts) le 2 novembre, le lendemain de la Toussaint. On place des potées de chrysanthèmes sur les tombes à cette date et ainsi, pour bien des Français, le chrysanthème représente la fleur de la mort! C'est tout un contraste avec d'autres pays, comme le Canada, où le chrysanthème s'offre en cadeau en toute saison sans la moindre pensée moribonde. Et en Orient, on dit que le chrysanthème apporte le bonheur et les rires, il est considéré comme la fleur du soleil.
Cette plante est une vivace, mais de rusticité douteuse : certains chrysanthèmes peuvent pousser en pleine terre au Québec et survivent à l'hiver, alors que d'autres gèlent. Dans le langage des fleurs, le chrysanthème symbolise l'amitié, l'éternité et l'abondance.
Décembre
Encore un mois avec deux fleurs de naissance : le houx et le narcisse Paperwhite. Le houx (Ilex spp.) n'est pas une fleur, mais un arbuste surtout cultivé pour ses feuilles luisantes et épineuses et ses fruits rouge vif. En fruits, c'est l'un des symboles de Noël les plus connus. La plupart des houx à feuillage persistant ne sont pas assez rustiques pour survivre aux hivers québécois, mais les houx 'China Girl' et 'China Boy' poussent très bien sous notre climat. Dans le langage des fleurs, le houx est le symbole de l'insensibilité.
Maintenant, le narcisse Paperwhite (Narcissus papyraceus). Comme il est facile à faire fleurir en pot en décembre, c'est un bon choix de plante d'intérieur temporaire pour les jardiniers québécois, mais n'essayez pas de le cultiver en pleine terre : ce bulbe n'est pas rustique sous notre climat. Ses fleurs blanches fortement parfumées symbolisent la froideur et l'estime de soi.
Au prochain anniversaire d'un être cher, pensez à offrir une plante ou un bouquet représentant sa fleur de naissance avec une petite carte expliquant la symbolique. Je pense que vous ferez bien plaisir au destinataire!