Le Parc nature de Pointe-aux-Outardes est conçu spécialement pour la faune aviaire.

Un paradis pour oiseaux unique au Québec

Déjà reconnu pour être un site privilégié pour l'ornithologie, le Parc nature de Pointe-aux-Outardes a décidé de pousser l'idée encore plus loin en aménageant le premier jardin public au Québec expressément conçu pour attirer les oiseaux.
Avec ce jardin de type médiéval, le parc souhaite y voir débarquer la faune aviaire la plus variée possible. Ainsi, on y trouve des nichoirs à oiseaux et à insectes, des assemblages de plantes et de fleurs basés sur le principe de la permaculture ainsi qu'une grande volière à papillons.
«Cette idée de fou a germé après quelques constats, dont celui qu'il y a de plus en plus d'écosystèmes détruits à l'échelle planétaire, mettant ainsi en danger les habitats d'espèces entières», a souligné le directeur général du Parc nature et grand défenseur de l'environnement, Denis Cardinal, à propos de ce projet évalué à un peu plus de 100000 $.
ingéniosité et créativité
Se disant «très fier de ce projet vraiment particulier», M. Cardinal a souligné que la concrétisation de ce jardin d'oiseaux est due «à des personnes ingénieuses et créatives», et à de nombreux partenaires. Le projet a été mené conjointement par le Parc nature et le Centre d'expérimentation et de développement en forêt boréale, rattaché au Cégep de Baie-Comeau.
Le directeur général du parc dit aussi espérer que les gens, plus sensibilisés à l'horticulture qu'il y a quelques années, recréent chez eux, à plus petite échelle évidemment, un jardin pour attirer les oiseaux dans leur cour.
Le jardin d'oiseaux porte à huit le nombre d'écosystèmes différents qu'on peut découvrir au Parc nature de Pointe-aux-Outardes, dont le plus grand marais salant de la Côte-Nord, qui en compte plus d'un. Avec la période migratoire qui bat actuellement son cours, plus de 250 espèces d'oiseaux sont présentement observables au parc.