Sauge glutineuse (Salvia glutinosa)

Quelques vivaces originales à floraison automnale

La plupart des jardins contiennent quelques plantes à floraison automnale : asters, chrysanthèmes, rudbeckies et peut-être des sédums, mais il y a beaucoup plus de choix que cela. Voici quelques vivaces moins connues, mais vraiment remarquables qui mettront du piquant dans vos plates-bandes automnales!

1  Galane oblique (Chelone obliqua)

C’est une jolie vivace poussant en touffe dense, aux tiges dressées et avec des feuilles opposées lancéolées et dentées vert très foncé. Les fleurs roses sont portées dans un épi très compact à la tête de la plante. Les fleurs curieuses (on dirait une tête de lézard ou de tortue!) sont d’assez bonne taille et durent longtemps, souvent de septembre à novembre. Elle pousse et fleurit aussi bien à l’ombre qu’en plein soleil. Si vous ne trouvez pas la galane oblique, son sosie, la galane de Lyon (C. lyonii) est tout aussi jolie. 60-90cm x 60cm. Zone de rusticité: 3.

Galane oblique (Chelone obliqua)

2  Sauge glutineuse (Salvia glutinosa)

Sauge de sous-bois, bien adaptée à l’ombre, aux feuilles vert moyen en forme de tête de flèche. Le feuillage de la plante est couvert de poils collants, d’où son nom. La floraison dure presque du début de l’été jusqu’aux gels. Les fleurs sont curieuses, avec deux lèvres très longues et arquées (on dirait un bec de perroquet grand ouvert). Elles sont jaune pâle avec une gorge parfois marquée de brun. Cette plante tolère bien la sécheresse et la compétition racinaire et s’adapte aux sous-bois sombres où rien d’autre ne veut pousser. 60 à 90cm x 45cm. Zone de rusticité: 3

3 Vernonie de New York (Vernonia noveboracensis)

Belle grande plante robuste portant des feuilles lancéolées et des fleurs mousseuses de couleur pourpre. Elle tolère presque tous les sols, même détrempés. Intéressante au soleil ou à la mi-ombre. Floraison : août-octobre. 120-200cm x 60-100cm. Zone 3.

Vernonie de New York (Vernonia noveboracensis)

4  Aconit de Carmichael (Aconitum carmichaelii)

Très grande vivace rappelant un delphinium, mais portant de curieuses fleurs pourpres foncées en forme de casque. Feuilles joliment découpées. Il existe d’autres aconits à floraison automnale, mais celui-ci est le plus tardif, fleurissant de septembre jusqu’en octobre et même parfois novembre. Pour un sol bien drainé, humide et riche en matière organique. Attention : il ne faut pas manger les aconits; ils sont toxiques. Soleil ou mi-ombre. 120 à 180cm x 90cm. Zone 2.

5  Kirengeshoma à feuilles palmées (Kirengeshoma palmata)

On dirait un arbuste, mais cette grande vivace à feuilles curieusement découpées (on dirait des ailes de chauve-souris, mais vertes!), meurt au sol tous les ans, puis recommence à pousser au printemps, comme une vivace typique. Les fleurs en forme de cloche jaune citron ont une texture un peu cireuse, d’où le nom anglais «waxbells» (cloches de cire). Croissance lente, mais sûre. Préfère un sol toujours un peu humide. Floraison : fin d’été et septembre. 80-120cm x 80-120cm. Zone 4.

Kirengeshoma à feuilles palmées (Kirengeshoma palmata)

Où les trouver?

Voilà le hic! En général, les jardineries ne sont pas très généreuses avec leur offre de vivaces à floraison automnale. Il faut souvent aller dans une pépinière spécialisée, comme Les Vivaces du Merle Bleu à Saint-Raymond ou les Vivaces de l’Isle à Bécancour, pour trouver des variétés qui sortent de l’ordinaire. Ou encore, les faire venir par la poste de compagnies comme Fraser’s Thimble Farms (www.thimblefarms.com) et Canning Perennials (www.canningperennials.com). Mais les plantes décrites ici valent la peine de faire un peu d’effort pour les trouver : elles vont vraiment changer la façon dont vous jouissez de votre terrain à l’automne.

Aconit de Carmichael (Aconitum carmichaelii)

+

RÉPONSES

Tomates fendues

Q  Qu’est-ce qui cause le fendillement chez les tomates cerises? Est-ce parce que j’ai trop tardé à les récolter?  —Josée Dufresne, Gatineau

R  Les fruits de tomate se fendent quand les arrosages sont irréguliers, notamment quand une période de sécheresse est suivie d’un bon arrosage ou d’une pluie abondante. Quand le fruit commence à se former dans une situation un peu ou très sèche, il reste un peu plus petit que la normale. Et une fois qu’il est formé, son épiderme ne prend plus d’expansion : il n’est pas toujours très élastique. Si, alors, une abondance d’eau arrive, chargeant d’eau les cellules en son centre, l’intérieur prend de l’expansion et la pression augmente. Alors, c’est l’éclatement! Heureusement que ces tomates demeurent parfaitement comestibles.

Certaines variétés sont plus sujettes au fendillement que d’autres. La populaire tomate cerise «Sweet 100», notamment, est réputée pour sa sensibilité à ce problème. Et le phénomène n’est pas limité aux tomates cerises. 

Pour prévenir ce problème, apprenez à pailler le sol au pied des tomates (cela réduit l’évaporation), à arroser en profondeur plutôt que superficiellement et à choisir des variétés résistantes au fendillement, un détail mentionné dans la description de la plante au catalogue.

Tomates cerises fendues

Quand semer les graines d’hémérocalle?

Q  J’aimerais savoir quand planter les graines d’hémérocalle.  —David Johri

R  L’hémérocalle (Hemerocallis) est facile à produire par semences. Aucun traitement spécial n’est nécessaire. Il est toutefois plus facile de contrôler la germination quand on fait le semis à l’intérieur. Voici alors quoi faire :

Commencez par récolter les graines. Si la pollinisation a été efficace, la plante portera quelques capsules dodues, vertes au début. Laissez-les mûrir sur le plant. Quand la capsule brunit et commence à s’ouvrir, extrayez-en les graines et gardez-les au frais et au sec pendant l’hiver. Au mois de mars, semez les graines dans de petits pots ou des alvéoles de terreau à semis humide et scellez-les dans un sac de plastique transparent. Placez le pot dans un endroit chaud, mais pas encore au plein soleil. Quand les graines lèvent, enlevez le sac de plastique et placez les semis au soleil ou sous une lampe de culture. Arrosez-les avec attention; il faut éviter de les laisser sécher en profondeur. 

En juin, acclimatez les jeunes, qui auront maintenant plusieurs feuilles, aux conditions de plein air et plantez-les au jardin. Il faudra sans doute attendre deux ou trois ans avant de voir les premières fleurs. 

L’hémérocalle (Hemerocallis)

*****

Des questions svp!

Vous pouvez nous joindre par courriel à courrierjardinierparesseux@yahoo.com

Par courrier à Le jardinier paresseux, Le Soleil, C.P. 1547, succ. Terminus, Québec (Québec), G1K 7J6

+

CALENDRIER HORTICOLE

La division des plantes vivaces

La Société éducative Roger-Van den Hende offre une conférence sur la division des plantes vivaces avec Jean-Denis Brisson. Elle aura lieu le dimanche 8 septembre à 10 h à la jardinerie Floralies Jouvence, 2020 avenue Jules-Verne, Québec.

Coût: gratuit pour tous. Info: 581 922-1034 ou societeeducativeRVDH@gmail.com.

Encan de plantes

Le dimanche 8 septembre de 13 h à 16 h aura lieu le Super Encan annuel de plantes au profit du Domaine Joly de Lotbinière avec Rock Giguère comme encanteur. Adresse: 7015, route de Pointe Platon, Sainte-Croix.

Info: www.domainejoly.com ou 418 926-2462.

Pollinisateurs et apiculture

Le Jardin floral de La Pocatière offre un atelier intitulé Pollinisateurs et apiculture donnée par Marie-Claude Faucher. L’activité aura lieu le dimanche 8 septembre à 14h au 230, route 230, à La Pocatière, Québec. Coût: 12$.

Info: www.jardinfloraldelapocatiere.com ou 418 856-1110, poste 1147.

Plantes invasives, toxiques et nuisibles

La Société d’horticulture de Beauport vous propose une conférence sur les plantes invasives, toxiques et nuisibles avec Rock Giguère. Elle se tiendra le mercredi 11 septembre à 19h30 au Centre municipal Mgr Laval sis au 35, av. du Couvent.

Coût: 6 $ pour les non-membres. Info: 581-988-2556.

Huiles essentielles pour le bien-être et la cuisine

La prochaine conférence de la Société d’horticulture de Saint-Nicolas qui aura lieu le mercredi 11 septembre sera donnée par Mélinda Wilson et portera sur les huiles essentielles pour le bien-être et la cuisine. Cette conférence aura lieu à 19h30 à l’Hôtel Comfort Inn & Suites situé au 1394, route des Rivières à Saint-Nicolas.

Coût: 7 $ pour les non-membres. Info: 418-831-2641.

Pour toute activité horticole, écrivez-nous à courrierjardinierparesseux@yahoo.com.

+

ENTRETIEN HORTICOLE

À faire cette semaine

La meilleure période de l’année pour poser ou semer un nouveau gazon est au mois de septembre

Avant de rentrer les plantes d’intérieur, il peut être utile de les tailler ou de les rempoter. 

Surveillez les fruits des kiwis rustiques et récoltez-les quand les fruits commencent à ramollir.

>  Cueillez le maïs dès que les soies commencent à brunir.

>  Rentrez les tomates pour finir leur maturation à l’intérieur quand la température nocturne commence à rester à moins de 10 °C.