Pétunia Shortcake Blueberry
Pétunia Shortcake Blueberry

Les Exceptionnelles 2020: encore d’autres belles découvertes!

Larry Hodgson
Larry Hodgson
Le Soleil
La semaine dernière, je vous ai présenté six fleurs annuelles gagnantes d’un pr­ix Les Exceptionnelles 2020. Voici les deux autres.

1) Némésie Aromance Pink (Nemesia fruticans ‘INNEMAROPI’)

Voici une jolie annuelle à port buissonnant qui se couvre de grappes de fleurs rose bicolore qui rappellent de mini-mufliers… et elles sont délicieusement parfumées de surcroît. Chacune est composée d’une lèvre supérieure de quatre pétales rose soutenu et d’une lèvre inférieure à deux pétales rose pâle, le tout centré autour d’une gorge jaune contrastante. Contrairement aux autres némésies, qui arrêtent de fleurir en période de canicule, ce cultivar continue de s’épanouir. Et comme la plante est autonettoyante, nul besoin de supprimer les fleurs fanées. Un excellent choix pour la plate-bande ou pour la culture en pot. Pour le soleil. Hauteur : 24-45 cm. Largeur : 30-45 cm.

Némésie Aromance Pink

2) Pétunia Shortcake Blueberry (Petunia × atkinisiana Shortcake Blueberry)

Ce pétunia fleurit abondamment tout au long de la saison, et ce, sans besoin de supprimer les fleurs fanées. Ces fleurs en trompette simples sont marquées d’une étoile violacée qui se dessine sur un fond blanc, laissant juste un petit triangle blanc à l’extrémité de chaque pétale, ce qui fait que la plante semble rehausser de petites étoiles brillantes! C’est une plante dense et touffue produisant de longues tiges rampantes. Au sol, c’est un excellent couvre-sol; en panier, les tiges retombent en cascade créant un très bel effet. Il fleurit mieux au soleil, mais tolère la mi-ombre. Hauteur : 20-30 cm. Largeur : 45-55 cm.

Pétunia Shortcake Blueberry

Des légumes aussi

Le programme des Exceptionnelles® comprend aussi depuis l’an dernier un volet plantes potagères. Voici les trois légumes gagnants pour 2020.

3) Aubergine ‘Slim Jim’ (Solanum melongena ‘Slim Jim’)

Cette aubergine italienne est de taille compacte, produisant des grappes de fruits pourpres minces et allongées. Mais ce qui vous surprendra le plus est sa belle apparence, car le feuillage de ‘Slim Jim’ est d’un beau violet, avec de jolies fleurs pourpres en plus. On peut consommer les fruits doux et savoureux comme des «bébés aubergines» de 5 cm ou les laisser prendre de la maturité pour obtenir de plus gros fruits, donc de 12 cm. C’est une aubergine précoce, mûrissant en seulement 60 jours après le repiquage. Très jolie en pot ou en potager et bien productive aussi, cette aubergine préfère un emplacement chaud dans un sol riche et bien drainé et surtout, le plein soleil. Hauteur : 70 cm. Largeur : 45 cm.

Aubergine ‘Slim Jim’

4) Citrouille ‘Casperita’ (Cucurbita pepo ‘Casperita’)

Voici une mini-citrouille aussi attrayante que délicieuse, avec une peau blanche rappelant, bien sûr, le fantôme Casper. Chaque fruit de 400 g, arrondi et aplati, avec des côtes très prononcées, mesure 7,5 cm de diamètre et 5 cm de hauteur, parfait pour une décoration d’Halloween. Mais coupez le fruit et vous découvrirez qu’il est orange vif à l’intérieur. Sa chair est épaisse et sucrée, excellente en cuisine. Et riche en vitamine A aussi. La plante prolifique produit de 4 à 5 fruits en 80 à 90 jours, juste à temps pour l’Halloween. Elle offre une excellente résistance aux maladies habituelles des citrouilles, dont le blanc et la mosaïque. Semez les graines en pleine terre pour une bonne production. Pour le plein soleil dans un sol riche. Hauteur : 60-70 cm. Largeur : 2-3 m.

Citrouille ‘Casperita’

5) Tomate cerise ‘Green Doctor’s Frosted’ (Solanum lycopersicum ‘Green Doctor’s Frosted’)

Quelle tomate curieuse! Les petits fruits de type cerise de 2 cm ne rougissent jamais, mais restent verts. Ils annoncent toutefois leur maturation quand leur épiderme devient transparent, leur donnant une apparence givrée. La plante produit des grappes de six à dix petits fruits qui, à cause de leur coloration verte, échappent à l’attention des écureuils. La chair est juteuse et sucrée, presque comme un bonbon. Le temps de maturité est entre 75 à 80 jours. C’est un plant vigoureux au port indéterminé, nécessitant une solide cage à tomate de grande taille. Le nom du cultivar honore deux médecins, Amy Goldman et Carolyn Male, des experts renommés dans l’univers des tomates, qui ont découvert cette mutation de la tomate ‘Dr. Carolyn’ en 2007. Hauteur : 1,2-2 m. Largeur : 65-75 cm.

Tomate cerise ‘Green Doctor’s Frosted’

+

ENTRETIEN DE LA SEMAINE

Quand les températures nocturnes dépassent régulièrement 13 °C la nuit, on peut planter les légumes et annuelles tendres (tomates, poivrons, courges, bégonias, impatiens, etc.) en pleine terre.

Arrosez régulièrement les végétaux fraîchement plantés pendant les trois semaines qui suivent leur mise en terre.

Quand le feuillage des bulbes sèche, vous pouvez le couper.

Retournez régulièrement le compost pour une production plus rapide.

+

QUESTIONS

Quel paillis utiliser?

Q Vous recommandez d’utiliser du paillis pour restreindre l’évaporation et maintenir l’humidité au sol. Dans un potager, il me semble que les paillis de cèdre sont trop acides. Que recommandez-vous? J’ai très peu de tonte de gazon à utiliser comme paillis et pas accès à de la paille. J’ai déjà utilisé du paillis de coco, mais il est introuvable maintenant. Que faut-il faire?
— Céline Bruneau 

R Le paillis affecte très peu le pH du sol (son acidité ou alcalinité), donc la présumée acidité du paillis de cèdre n’est pas un facteur à prendre en considération. Le vrai défaut du paillis de cèdre dans un jardin où l’on remue souvent le sol, comme un potager, est qu’il finit par se mélanger au sol, mais ne se décompose pas avant très longtemps, parfois une décennie. Or, la présence de morceaux de bois partout dans le sol nuit à l’enracinement et au développement des plantes. Dans ce type de jardin, il vaut toujours mieux utiliser un paillis qui se décompose rapidement; ainsi, s’il se mélange au sol, il ne causera pas de tort. Le meilleur paillis est celui de feuilles d’arbres que vous déchiquetez vous-même. Il est gratuit et facile à trouver partout. Il y a aussi le bois raméal fragmenté qui est excellent. Le paillis forestier qui est facilement disponible, mais de moindre qualité que le bois raméal fragmenté.

*****

Dès que la couche froide sort de la neige au printemps, on peut déjà commencer à l’utiliser.

Mini-serre ou couche froide?

Q Je fais des semis intérieurs depuis quelques années et je les place sous lumière artificielle (fluorescents) 14 heures par jour au sous-sol à la température recommandée. Je réussis assez bien, mais manque d’espace au final. Je pensais utiliser une couche froide l’an prochain ou une mini serre de plastique, genre qu’on achète en jardinerie ou quincaillerie. Quelle est la meilleure méthode selon vous, en supposant que l’espace n’est pas une contrainte?
— Lucie Savard

R Les deux sont intéressantes. La mini-serre a l’avantage qu’elle est déjà prête à monter, alors que la couche froide nécessite un peu de construction (habituellement, on la fabrique à partir d’un vieux châssis de fenêtre, mais il faut quand même construire un boîtier). Par contre, la mini-serre demande qu’on le démonte après utilisation et qu’on la remonte annuellement, donc un certain effort, en plus d’occuper un peu d’espace à l’intérieur quand vous l’avez resserrée dans sa boîte, alors que la couche froide est permanente et exige peu d’entretien. La couche froide, étant basse, profite davantage de la chaleur du sol et se réchauffe plus rapidement au printemps, permettant une culture un peu plus hâtive. Et elle est plus isolée, donc mieux protégée si la température extérieure plonge subitement au-dessous de zéro. Par contre, une fois que la mini-serre commence à se réchauffer au printemps, généralement elle garde une chaleur suffisante. Selon le modèle de mini-serre, on peut souvent faire 2 ou 3 étages de semis, augmentant l’espace vertical disponible sans occuper plus d’espace au sol, alors que la couche froide, étant basse, ne permet normalement qu’un seul étage de semis. 

Cela dit, les deux sont pratiques et faciles à utiliser. À vous de choisir ce qui vous convient le mieux!

+

DES QUESTIONS SVP!

Vous pouvez nous joindre :
Par courriel à courrierjardinierparesseux@yahoo.com
Par courrier à
Le jardinier paresseux
Le Soleil
C.P. 1547, succ. Terminus
Québec (Québec)  G1K 7J6

+

CALENDRIER HORTICOLE

Formations en ligne
L’agronome Lili Michaud offre des formations en ligne que vous pouvez suivre à votre rythme, dans le confort de votre foyer. Au programme :  Le compostage domestique, Les fines herbes de la terre à la table et Le potager : planification, aménagement et entretien. Coûts : 25 $ et 30 $ + taxes. Pour information et inscription: lilimichaud.com

Dans mon jardin
Il y a une nouvelle émission Dans mon jardin avec Larry Hodgson cette semaine. Le sujet: cultiver les fines herbes dans un pot à fraisiers. L’émission paraît sur le réseau Télémag le vendredi 5 juin à 19 h30, puis est rediffusée à d’autres heures au cours de la semaine. 

Conversation horticole
Durant la période de confinement dû au coronavirus, Larry Hodgson offre gratuitement des «conversations horticoles» en direct les mercredis à 10 h sur Facebook

Pour toute activité horticole, écrivez-nous à courrierjardinierparesseux@yahoo.com.