Frêne dépérissant, atteint de l’agrile du frêne.
Frêne dépérissant, atteint de l’agrile du frêne.

Des arbres pour remplacer les frênes

Larry Hodgson
Larry Hodgson
Le Soleil
Se promener dans certains quartiers de la ville est devenu assez désolant, avec un peu partout des arbres mourants marqués d’un X orange. Il s’agit de frênes (Fraxinus) moribonds, leur vie coupée courte par l’arrivée de l’agrile du frêne (Agrilus planipennis), cet insecte foreur de bois importé accidentellement de l’Asie et dévastateur pour les frênes indigènes.