Quatre fleurons pour Saint-Laurent, Île-d'Orléans

De nombreux fleurons pour la grande région de Québec

La Corporation des Fleurons du Québec dévoilait jeudi la classification horticole des 128 municipalités évaluées en 2015. Sur ce nombre, 50 ont reçu quatre fleurons sur un maximum de cinq, dont Lévis, Montmagny, Saint-Jean-Port-Joli, Saint-Laurent-de-l'île-d'Orléans et Sainte-Pétronille.
<p>Trois fleurons pour Lac-Beauport</p>
<p>Quatre fleurons pour Lévis; ici le secteur de la Traverse </p>
Une seule municipalité a décroché la cote ultime de cinq fleurons cette année pour souligner ses efforts d'embellissement et de verdissement, soit Rosemère dans les Laurentides. 
Par ailleurs, 42 municipalités ont progressé dans l'échelle de classification et gagné un fleuron. Kamouraska, Baie-Saint-Paul, Lac-Etchemin, Saint-Raymond sont notamment passées de trois à quatre fleurs bleues.
Québec, qui a trois fleurons à son actif, ne fait pas partie des municipalités évaluées en 2015, les cotes étant décernées pour trois ans.
Dans le processus d'évaluation, les municipalités qui décident d'adhérer aux Fleurons du Québec reçoivent la visite d'un classificateur qui parcourt ensuite les différents secteurs municipaux, commerciaux, institutionnels et résidentiels en prenant des photos. L'objectif derrière ce programme qui fête ses 10 ans est de mobiliser les citoyens et tous les acteurs locaux pour embellir leur milieu et améliorer leur qualité de vie. 
Tous les résultats au www.fleuronsduquebec.com