Été comme hiver, la nature est reine dans cette résidence de Stoneham.

Havre de paix à Stoneham

ENTREZ! / Au milieu de leur vie mouvementée, occupée par un travail exigeant et deux jeunes enfants, Jessica et Mathieu ont trouvé leur havre de paix à Stoneham, dans cette maison contemporaine entourée de forêt.

Été comme hiver, la nature est reine dans cette résidence de Stoneham. S’imprégnant du paysage de carte postale, Jessica et Mathieu profitent du calme pendant que leurs enfants de trois et sept ans s’amusent à courir dans les sentiers d’hébertisme aménagés sur la propriété.

«On voulait avoir la paix», lance sans ambages Jessica pour expliquer leur choix de s’établir à cet endroit. Le jeune couple savait ce qu’il désirait puisque cette maison est leur troisième. La demeure a été érigée dans une rue en cul-de-sac en 2015.

La cuisine, la salle à manger et le salon sont à aire ouverte.

En entrant dans la maison, notre œil est instantanément attiré par la forêt qui occupe tout l’arrière de la maison. «On a choisi Stoneham pour la nature et le calme, explique Jessica. Donc pour moi, c’était important d’avoir énormément de fenestration.» 

Grâce à une architecture réfléchie, les aires de vie ont été aménagées en surplomb sur la forêt, donnant ainsi l’impression de vivre au milieu d’elle.

La terrasse couverte permet à la petite famille de profiter de l’extérieur plusieurs mois par année. Le plancher fait de tuiles de plastique recyclé ne demande aucun entretien.

Évoluant dans le milieu de la construction, Jessica avait un portfolio rempli d’idées et d’images de sa future maison lorsqu’elle a rencontré les gens de Parka architecture, un bureau de Québec. «La construction, le design, c’est vraiment quelque chose qui me passionne. J’ai fait beaucoup de recherches.» 

Le résultat est révélateur. Chaque détail a été pensé, chaque matériau utilisé a été étudié pour convenir aux besoins de la jeune famille tout en demeurant esthétique. 

Du bois, de l’ardoise et des panneaux de fibrociment donnent une allure contemporaine à la propriété.

Mathieu travaillant souvent de nuit, la suite des maîtres a été conçue différemment. La garde-robe est habituellement attenante à la chambre et mène à la salle de bain. Ici, elle a plutôt été construite loin de la chambre pour que Jessica et Mathieu puissent se préparer tour à tour sans déranger leur douce moitié.

L’ardoise, utilisée à l’extérieur, a également servi pour un mur intérieur.

Aussi, toutes les chambres occupent le rez-de-chaussée, un souhait de Jessica. «Je trouvais important d’avoir toutes les chambres sur le même étage, pour qu’on soit toujours ensemble en famille. Je travaille beaucoup, mon conjoint aussi. Quand la famille est réunie, les enfants peuvent jouer dans leur chambre tout en étant proches de nous.»

Les deux terrasses sont couvertes en raison de l’architecture de la propriété.

Avec ses plafonds hauts de 12 pieds — plus de 13 pieds dans le hall d’entrée —, la maison respire. Cuisine, salle à manger et salon sont à aire ouverte pour une meilleure circulation. Les murs peints en blanc donnent un style épuré. «Je voulais que les murs soient blancs, mais pas que ce soit froid, que ça n’ait pas de vie, précise la propriétaire. Les touches de bois et de noir viennent habiller l’espace.» Le noyer dans la cuisine et l’ardoise du foyer au salon en font une demeure chaleureuse.

Cette structure de bois a été demandée par Jessica à la designer d’intérieur Élodie Marcotte pour habiller l’espace. «Je voulais quelque chose qui allait donner un wow, mais en même temps qui était épuré», explique la propriétaire.

Le terrain de 48 000 pieds carrés permet à la famille de bénéficier d’une grande intimité et aux enfants d’avoir une immense aire de jeux. Des sentiers d’hébertisme et une petite cabane ont d’ailleurs été aménagés pour eux. On retrouve également une piscine creusée et deux grandes terrasses couvertes qui permettent de prendre l’air plusieurs mois par année.

Un havre de paix dans lequel toute la famille aura plaisir à vivre pendant de nombreuses années.