L'ébéniste Guillaume Sylvain

Guillaume Sylvain, ébéniste philosophe

Guillaume Sylvain a étudié en philosophie avant de prendre un cours à l'Institut québécois d'ébénisterie. Ceci explique sans doute cela. Chez lui, les bibliothèques en bois faites sur mesure débordent de livres et certains meubles portent des noms comme Foisonnement, Raison et Émotion ou L'arbre Kiri.
L'ébéniste a un penchant et un talent pour la création et l'originalité. Ce qui ne l'empêche pas de répondre à la demande de ses clients, de faire des meubles utilitaires plus conventionnels. Mais l'authenticité et une esthétique distinctive ne sont jamais bien loin.
Dans un atelier qu'il partage avec d'autres confrères dans le quartier Saint-Jean-Baptiste, Guillaume Sylvain travaille principalement avec des essences de bois indigènes, celles qui se retrouvent au Québec. Entre lui et sa matière, il veut le moins d'intermédiaires possible. «J'aime le contact direct entre moi et l'objet.»
<p>L'arbre Kiri en noyer, une création de 2012</p>
Si les machines font des formes géométriques, lui cherche souvent à aller au-delà, pour sortir de l'ordinaire. Ce qui lui demande parfois des prouesses pour façonner le bois et lui imposer de belles courbes. «Les meubles utilitaires peuvent être différents de ce que l'on voit.»
Quand il met son chapeau d'artiste, Guillaume Sylvain «cherche à dire des choses, comme dans l'art contemporain». Il donne l'exemple de sa réinterprétation d'une étagère en hauteur pour CD d'IKEA qu'il a twistée et à laquelle il a greffé deux armoires qu'il compare à des poumons. «Je l'ai appelée Premier mouvement, comme si elle bougeait pour la première fois.»
Dans son appartement, il désigne une commode en partie droite et géométrique, en partie pleine de courbes et de motifs organiques. «C'est la raison et l'émotion mariées ensemble. Ça nous ressemble», glisse l'ébéniste philosophe.
Il aime que les meubles portent les traces de son créateur, comme ses chaises ou ses tables sculptées à la main, finies avec des coups intuitifs. Ces marques rappellent des pas dans la neige, des piqûres d'insectes, les stries créées par les vagues.
<p>Commode Raison et Émotion en érable, noyer et palissandre, une création de 2008</p>
On en retrouve aussi à plus petite échelle sur ses ustensiles de cuisine, tous façonnés à la main. Des spatules, des pelles à pizza et aussi le trio cuillères, couteaux, fourchettes, qui plaisent aux gens «qui apprécient les beaux objets et aiment manger différemment», dit Guillaume Sylvain qui invite à les soulever pour montrer leur légèreté. «C'est une expérience nouvelle et sans goût de métal.»
Les ustensiles sont traités avec un produit écologique, une huile de plan de travail approuvée par Santé Canada et qu'on peut acheter en magasin.
<p>Ustensiles en érable sculptés à la main, 70 $ l'ensemble de trois, fourchette, cuillère, couteau</p>
Chaque item est signé GSylvain, souligne enfin l'ébéniste qui est membre du Conseil des métiers d'art.
À ce jour, ses meubles en bois qui sont des pièces uniques ont été vendus entre 500 $ et 10 000 $. Ses plus petits objets comme les ustensiles, les peignes et les boîtes façonnés à la main se détaillent entre 19 $ et 250 $ sur sa boutique en ligne Etsy.
Pour information ou commandes :