Guillaume St-Pierre, copropriétaire et chef à la Planque, avec son outil chouchou, la râpe microplane.

Guillaume Saint-Pierre: le rassembleur

Ils sont chefs cuisiniers, passent leurs journées devant les fourneaux avec le nec plus ultra de l'équipement. Mais qu'en est-il de leur cuisine personnelle? Aujourd'hui, incursion dans l'univers de Guillaume St-Pierre.
Bio
Guillaume St-Pierre, copropriétaire et chef à La Planque
Sa cuisine
«Une cuisine ben normale!» Cuisinière à quatre ronds, peu de comptoir, à l'image des cuisines d'appartement de Limoilou. Un îlot IKEA nouvellement acheté est venu répondre au besoin d'espace. Il est tour à tour une table accompagnée de deux tabourets et une surface de travail avec des tablettes où est rangé l'équipement. «Je cuisine, puis je m'assois juste à côté et des fois je mange directement dans la casserole!» Une cuisine où tout est facilement accessible et rangé, avec un minimum de choses à portée de main : un mélangeur Kitchen Aid, le sel, le poivre, l'huile d'olive et l'huile végétale. «Il faut que les comptoirs soient propres avec pas trop de cossins dessus.»
Côté déco
En plein dans les travaux de rénovation de sa cuisine, il songe à peinturer le tout dans les tons clairs - blanc ou gris pâle - pour que la lumière rentre bien. «Actuellement, c'est vert forêt et je ne suis pas fan.»
Induction, gaz ou serpentin?
Serpentin. «J'aime cuisiner avec ça! C'est sûr que si j'avais l'occasion d'avoir le gaz chez moi, j'aurais du gaz parce que c'est une belle chaleur. Le serpentin, tu l'allumes, ça chauffe et ça travaille super bien. Tu peux bouger ton poêlon sans avoir peur d'égratigner [la surface, comme sur de la vitrocéramique].»
Son élément design favori
Batterie All-Clad. Je l'ai eue en cadeau. Je suis vraiment, vraiment chanceux. C'est beau, c'est résistant, ça se nettoie super bien. Je ne jure que par ça.»
Son outil chouchou
La râpe microplane. «Pour la finition, autant pour mettre de la muscade dans les sauces, finir un carpaccio avec du zeste de citron. Pour le chocolat, les noix, comme des amandes sur un gâteau, c'est ultrapratique.»
Ce qu'il faut absolument avoir...
Un presse-agrumes. Avec une cavité assez grande pour recevoir une orange, on n'a qu'à presser la partie concave dans la partie convexe. Idéal pour les cocktails.
Les trois ingrédients essentiels dans son frigo
Agrumes, herbes fraîches et du vin blanc «pour boire et cuisiner!»
Dans la cuisine de ses rêves, il y a...
«Un grand îlot. Je pense que je n'aurais plus de table à manger. J'aime manger autour de l'îlot. Quand on fait des soupers chez nous, on est toujours dans la cuisine. On parle dans la cuisine, on prend notre apéro, on cuisine tranquillement. J'aurais une cuisine qui ferait le tiers de l'aire ouverte de la maison. Avec une cuisinière au gaz, un frigo vintage et une crémaillère au plafond. C'est beau rêver!»
Son conseil
«Souvent, les gens achètent plein de petits gadgets, mais une paire de pinces résistante pour le barbecue l'été, une cuillère du bon format, une maryse, une spatule, c'est assez.»
En voyant sa cuisine, sa mère dirait...
«Elle serait contente parce que c'est relativement propre. Elle serait fière que je me ramasse!»