L'œuvre Vanderput

Grace et Flore : le dernier chant des fleurs

De la rencontre entre Julie Richer, fleuriste, et Laura Regev, photographe, est née l’entreprise d’œuvres florales Grace et Flore, à Montréal. Ces images aux coloris surannés sont un hommage à cet instant de beauté qu’offrent les fleurs avant de faner. Car selon le duo, «c’est quand elles sont sur le point de fendre que les fleurs sont les plus belles».

Aussi amoureuses de romantisme et de clair-obscur, les deux artistes ont donné des noms flamands aux œuvres de leur première série (Jaessens, Pieters, Vanderput...), clin d’œil aux peintres flamands de la Renaissance. 

Elles préviennent que chaque série aura sa couleur et annoncent que la prochaine, qui sortira dans la première moitié de l’année 2020, sera «beaucoup plus lumineuse».

Ansel

Grace et Flore propose des impressions photographiques grand format à tirage limité, créées et imprimées à Montréal, livrables partout dans le monde. Les tirages sont imprimés sur du papier Arches, un papier 100 % coton avec fini mat grand luxe d’une qualité muséale, peut-on lire sur le site Web de la compagnie.

Pieters

Les prix débutent à 475 $ plus taxes, pour un format 16” x 24”. Deux autres grandeurs sont offertes et il est possible de passer une commande sur mesure. Il faut compter trois semaines pour le délai de livraison. 

Jaessens