Cuisine réalisée avec le produit Rough chic synthétique, dont la couleur est signée Manon LeBlanc.

Expo habitat: Manon LeBlanc présente le «Rough chic synthétique»

Rencontrée au salon Expo habitat en milieu de semaine, la designer et animatrice Manon LeBlanc a présenté quatre nouvelles couleurs d'armoire de cuisine signées de sa griffe. Naufrage arctique, Crue torrentielle, Brasier et Séisme désertique imprègnent un laminé qui imite le bois de grange.
Manon LeBlanc travaille avec le fabricant Miralis de Rimouski. À l'affût des tendances, ils ont rapporté d'Europe un produit fabriqué à partir d'une nouvelle technologie de presse qui permet de synchroniser la texture avec l'imprimé. Les noeuds imités sont extrêmement réalistes, les couleurs plus riches et les textures plus profondes que les mélamines traditionnelles, avance la designer.
Ce laminé est plaqué sur un panneau de particules de bois pressé. La finition donne une allure industrielle usée, très prisée de l'autre côté de l'océan. À noter que l'extérieur et l'intérieur des caissons sont de la même couleur.
Manon LeBlanc présente le produit appelé Rough chic synthétique comme étant «très solide, sans entretien et plus abordable». Harold Bélanger, directeur ventes et marketing pour Miralis, estime que sur l'ensemble d'une cuisine, le choix du laminé synthétique plutôt que du bois peut représenter une économie de 20 à 25 %.
Québec dans la mire
Si Manon LeBlanc et son équipe de cuisinistes devaient s'installer à Québec en 2012, le projet a été retardé, se désole la designer à l'agenda très chargé. Elle caresse toutefois l'espoir d'ouvrir une salle de démonstration dans la capitale d'ici 2015. Impossible pour l'instant de savoir dans quel secteur, même si le quartier Saint-Roch a déjà été évoqué dans le passé.