École Arquemuse: faire résonner la musique [PHOTOS]

Raphaëlle Plante
Raphaëlle Plante
Le Soleil
Après avoir passé ses quelque 35 années d’existence en haute-ville de Québec, voilà que l’École de musique Arquemuse fait résonner ses instruments dans le quartier Saint-Roch depuis le printemps. Petits et grands musiciens sont désormais accueillis dans une partie de «l’église au clocher penché».

Désacralisée en 2012, l’église de Notre-Dame-de-Jacques-Cartier abrite plusieurs organismes membres de la coopérative de solidarité La Nef, à laquelle s’est jointe l’École de musique Arquemuse. 

Avec ce déménagement, l’OBNL fondé en 1984 a désormais à sa disposition une vaste salle de concert aménagée dans l’ancienne chapelle de l’église, au 2e étage. «On veut y présenter de la musique de partout. Cet automne, on aura une série de spectacles en hommage à des grands musiciens du jazz», indique la directrice générale de l’Arquemuse, Chantal Gilbert. Elle précise que ces spectacles, avec un prix d’entrée, permettent de découvrir des musiciens de haut niveau tout en fournissant des revenus à l’école. «Et l’acoustique est très bonne», ajoute Mme Gilbert.

La directrice générale de l’École de musique Arquemuse, Chantal Gilbert
Au premier étage, l’ancienne sacristie sert de salle de cour... et de pièce de rangement!

Immaculée à l’exception des lattes de bois qui ornent le bas des murs, la salle de concert pourra accueillir une trentaine de spectateurs «en mode distanciation», alors qu’elle pourrait en accueillir environ 150 en temps normal, estime Mme Gilbert. Des cours en groupe y ont lieu actuellement (par exemple le chant choral), les locaux utilisés habituellement n’étant pas assez grands dans les circonstances particulières liées à la COVID-19.

À l’arrière de la pièce, plusieurs salles de cours sont aménagées sur deux niveaux, et une mezzanine accueille un petit coin détente pour les professeurs. 

La salle de concert est située dans l’ancienne chapelle de l’église désacralisée.
Une pièce sert à ranger les instruments proposés en location.

Au premier étage, où se trouve l’entrée de l’école de musique sur la rue Saint-François, on retrouve d’autres salles de cours où enfants et adultes viennent apprendre l’accordéon, le saxophone, le violon ou encore le ukulélé. Des murs ont été ajoutés pour créer de plus petites pièces. 

Les armoires de l’ancienne sacristie servent de rangement, tandis qu’une pièce a été pensée pour le rangement des multiples instruments disponibles en location. 

Aperçu d'une des salles de cours
La salle de cour pour la batterie

L’Arquemuse accueille chaque session quelque 400 élèves. Pour la session d’automne, qui débute le 14 septembre, on compte parmi les nouveautés un atelier d’écriture de chansons et des ateliers de comédie musicale pour adolescents. Les inscriptions sont acceptées à tout moment, selon les places disponibles. Seuls les cours spécialisés pour enfants ou jeunes adultes autistes sont interrompus en raison de la pandémie.

Des portes ouvertes sont reportées à une date ultérieure, mais il est néanmoins possible pour les personnes intéressées de visiter l’école pendant les heures d’ouverture. 

Info : arquemuse.com

L'entrée de l'école se trouve du côté de la rue Saint-François.