Maison dite Vien-Arpin

Deux prix pour des sauveurs du patrimoine

L’association amis et propriétaires de maisons anciennes du Québec (APMAQ) était de passage au Domaine Joly-De Lotbinière, la fin de semaine dernière, pour décerner deux prix.

Suzanne Bousquet et Pierrôt Arpin ont reçu le prix Thérèse-Romer pour la restauration de leur maison de ferme de Saint-Hyacinthe. Une demeure en briques de style monumental néoclassique anglais, construite en 1903 sur une fondation «moellons et mortier».

Propriétaires depuis 2008, ils ont remplacé les éléments rénovés sans cachet par d’autres qui reproduisaient le style et l’époque. Suivant la même approche, ils ont restauré le garage sur fond de terre et ajouté une cuisine d’été, toujours avec un souci de récupérer les matériaux anciens. Une motivation qui découle de l’émission Passion maisons, dont ils se disent «fans finis».

Marie Dumais, conceptrice et réalisatrice, a d’ailleurs reçu le prix Robert-Lionel-Séguin pour cette émission diffusée sur la chaîne Historia jusqu’en 2011. Une série considérée par l’APMAQ comme «un remarquable outil de sensibilisation et d’éducation du grand public à tout ce qui touche la protection, la mise en valeur et la sauvegarde du patrimoine bâti québécois».