Nintendo Labo, module Toy-Con 01. Projet : la canne à pêche.

Des gadgets pour la fête des Pères

Parmi les suggestions pour la fête des Pères, il y a toute une série de jeux sur la console Nintendo Switch. Une approche qui exige de la dextérité pour fabriquer divers objets avant de commencer le jeu sur la console.

Nintendo Labo

L’ensemble de créations variées Toy-Con 01 (le nom des modules) comprend cinq projets : la maison (de 120 à 180 minutes de construction), la moto (90 à 150 minutes), la voiture téléguidée (10 minutes), le piano (150 à 210 minutes) et la canne à pêche (90 à 150 minutes).

J’ai tenté l’expérience avec mon petit-fils qui a 8 ans. Et comme le dit la notice sur la boîte, l’aide d’un adulte est requise. Comme je devais aller à la pêche le lendemain matin avec Loïc, quoi de mieux que de commencer par la canne à pêche.

J’ai tenté l’expérience avec mon petit-fils qui a 8 ans. Et comme le dit la notice sur la boîte, l’aide d’un adulte est requise.

Il a fallu presque deux heures de bricolage en regardant la vidéo pas à pas du montage, et mon jeune partenaire avait très hâte de jouer. Le pliage des cartons, après une quarantaine de minutes, le passionnait moins que le match de la coupe Stanley. La construction n’était pas assez «active» à son avis. Sauf que le match avait perdu par mal d’intérêt lorsque la canne a eu l’air plus réelle, surtout avec le cliquetis du moulinet.

C’était fini pour moi. La console était en route, la mer apparaissait dans l’écran et les eaux grouillaient de poissons. «Regarde, j’ai attrapé un poisson-lune!» Mais avec le requin au fond de la mer, ligne casse. J’ai pu jouer un peu, deux heures plus tard, lorsque l’heure du dodo a sonné. «Encore un peu…», lance-t-il. Ça ira à demain…

Il était 6h et grand-papa devait remonter le système qui avait passé la nuit sur le module de recharge. La pêche virtuelle avant de se rendre à la vraie rivière taquiner la truite.

Ce sont des projets fascinants à construire et pour jouer. Avec certains modules, il se peut que l’intérêt de l’enfant baisse, surtout s’il est plus jeune et du genre pas mal actif, mais après le premier module, l’enfant et le papa verront que l’attente et la préparation valent la peine.

L’ensemble de créations se vend 90 $ et le kit du robot, plus complexe à construire, vaut 100 $.

Site Web : goo.gl/aW4LpX

Google Home Max

Google Home Max

Pour les partys sur la terrasse, un petit nouveau vient de faire son apparition. Nouveau, mais pas petit pour autant le Google Home Max qui est au moins cinq fois plus gros que le modèle Home de base. Pour la puissance, c’est impressionnant. Ça remplit tout l’étage à la maison, et j’imagine un peu ce que ça donnerait dans le quartier si je m’en servais sur la terrasse dehors.

Si papa écoute la musique pendant qu’il fait cuire le repas sur le barbecue, c’est une bonne idée cadeau et la technologie Smart Sound produira son effet.

Comme les autres produits de la série (mini, home et max), l’appareil réagit au son de la voix, mais l’intelligence artificielle a encore quelques manquements et des erreurs de compréhension. La documentation ajoute que l’appareil «fonctionne avec plus de 150 marques de domotique et plus de 1000 appareils, dont Nest, Belkin Wemo et Philips Hue».Il se vend 500$.

Site Web : goo.gl/N9hSrV

Le sac à dos Belkin

Le sac à dos Belkin, modèle «Active Pro Back-pack»

J’ai eu quelques sacs à dos en ma possession, mais ils n’étaient pas tous bien adaptés au transport d’un ordinateur ou ils n’avaient pas toujours assez de pochettes de rangement adapté pour un travailleur en déplacement.

Ce n’est pas le cas avec le sac Belkin que j’ai mis à l’épreuve lors d’un récent congrès. Outre l’ordinateur (jusqu’à 15,6 pouces), l’enregistreur numérique, l’appareil photo, les chargeurs, les adaptateurs, les fils, la bouteille d’eau, les crayons et les calepins, il restait amplement d’espace pour toute la documentation et autre chose.

L’accès se fait par l’ouverture sur le dessus et il y a même une pochette pour les petits objets, et une cachette dans le dos à la hauteur des reins. Le sac est très confortable.

Les ajustements des bretelles se font facilement. Il manque seulement une sangle transversale pour bien retenir les retenir lorsque le sac à dos est plein ras le-bord.

Le sac à dos «Active Pro Backpack» vaut 50$. Un très bon rapport qualité-prix.

Site Web : goo.gl/Q1BGMb