Selon un sondage de la CORPIQ, 46 % des propriétaires affirment avoir été confrontés à un locataire ayant déménagé sans payer son dernier loyer ou ayant quitté les lieux sans avertissement.

Déménagements: période de problèmes pour les proprios

Plus de la moitié des propriétaires de logements du Québec disent avoir eu affaire à un locataire peu scrupuleux qui a déménagé en laissant son unité dans un état inacceptable au cours des deux dernières années. Il s'agit du problème principal auquel les proprios disent faire face; 59 % d'entre eux l'ont vécu.
La Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ) a sondé ses membres la semaine dernière afin de savoir quels sont les problèmes éprouvés lors de la période de déménagement. La CORPIQ, qui regroupe 25 000 propriétaires, estime à quelque 200 000 le nombre de ménages locataires qui déménagent chaque année.
En deuxième place du palmarès des problèmes, 54 % des proprios disent avoir eu un locataire qui s'est désabonné du service d'électricité avant la fin du bail ou un nouveau qui a tardé à s'abonner.
Quarante-six pour cent des propriétaires affirment avoir été confrontés à un locataire ayant déménagé sans payer son dernier loyer ou ayant quitté les lieux sans avertissement. Trente-cinq pour cent indiquent qu'un locataire est parti sans remettre les clés. Un tiers des répondants indiquent qu'un locataire ou les personnes qu'il a embauchées pour l'aider ont causé des dommages à la propriété pendant le déménagement. Et 31 % avancent qu'un locataire a emménagé avec un animal alors que le bail l'interdisait.
Un échantillon représentatif de 1409 membres de la CORPIQ, ayant eu au cours des deux dernières années au moins un locataire qui a déménagé, a répondu au sondage.