Marc Fournier, directeur de la recherche et du développement.

De nouveaux jeux de société sous le sapin

Il y a quelques semaines, le Salon du jeu faisait fureur à Québec. L’engouement pour les jeux de société ne semble pas s’essouffler. Les représentants de Gladius étaient sur place avec leur nouveauté, souligne Marc Fournier, directeur de la recherche et du développement de l’entreprise qu’il a cofondé avec Pierre Samson il y a 22 ans.

«Nos jeux sont à 99 % québécois. Ils sont conçus au Québec, les illustrations sont produites par des artistes d’ici. Tout est imprimé au Québec et notre entreprise fait tout l’emballage et l’expédition. Il n’y a que certains objets que nous devons faire fabriquer en sous-traitance», explique-t-il en montrant le volant qui fait partie du jeu Silence on joue!

D’ailleurs, Silence on joue fait partie des nouveautés de 2018. On y présente un des jeux de l’émission de télé du même nom à Radio-Canada. Deux équipes, un volant et des questions à faire deviner au conducteur dans le jeu «Où est-ce qu’on s’en va ?» Prix 25 $.

Génies en herbe

Comme les jeux-questionnaires sont toujours populaires, Gladius remet au goût du jour un ancien jeu télévisé avec Génies en herbe. Si le concours entre écoles existe toujours, la télé a abandonné la diffusion, mais la fébrilité reviendra dans les salons. Ce classique demande par contre un bon nombre de joueurs, au moins six, pour que la compétition ait du sens. Les questions ont été réécrites pour le temps présent autant pour les connaissances générales, les matières scolaires, les sports ou les personnalités. Le jeu vaut 40 $.

Comme l’autre jeu-questionnaire télévisé, Le Tricheur a revu ses règles et son mode de fonctionnement, le jeu de table a aussi suivi le mouvement de renouveau. La nouvelle version comporte 150 défis et se vend 42 $.


Outre la télé, Gladius fait un détour dans le monde numérique transposé en jeu de société entre amis. C’est une idée du youtubeur Stellorse qui prend vit dans la réalité. Présent lors du salon du jeu, la file pour parler à Steelorse ne semblait pas avoir de fin tellement le personnage est connu et populaire chez la génération des amateurs de YouTube.

Le jeu-questionnaire Tu préfères quoi? lance des questions déchirantes et les participants doivent expliquer leur choix. C’est dans le genre : tu préfères avoir des pieds à la place des mains ou avoir des mains aussi à la place des pieds ? Ça devrait jaser dans le salon avec des propositions aussi étonnantes les unes que les autres. Prix : 27 $

Nainporte quoi?

Une autre personnalité du monde numérique lance aussi son jeu avec Gladius. Thomas Wilson codirecteur du studio Beenox et directeur créatif propose un jeu de devinette loufoque avec Nainporte quoi? Il faut deviner ce qui est sur la carte en utilisant le préfixe nain comme le nainspecteur ou le naindien. Vous voyez le genre. Ça fera rire la visite pour un petit 25 $.

Le jeu Connexion teste la complicité entre deux amis ou un couple, car dans le duo de joueurs il faut savoir ce que l’autre a répondu. Plus la connexion est forte dans l’équipe, plus les points s’accumulent. Prix 40 $.

Fais-Moi confiance en version junior apparaît aussi sur les tablettes (40 $) comme une édition revisitée comprenant les trois parcours de Gangster (45 $). Même chose pour la version 2 de La question impossible (17 $).

Les petits joueurs

Les jeunes joueurs en auront aussi pour s’amuser avec une nouvelle collection originale de Cherche et trouve avec trois titres conçus par l’équipe de Gladius.

Mais les grandes nouveautés ont été pensées et créées avec l’aide et les conseils de deux orthopédagogues, Anick Bois et Anick Pelletier.

 Il y a le jeu du beigne pour les 5 ans et plus qui demande de la dextérité et un bon jugement pour retirer les bâtons colorés et fait beaucoup de points (25 $). L’autre jeu de dextérité. Doggy Bag, exige de deviner la forme d’un aliment demandé sur la carte de jeu en pigeant dans un sac sans regarder (30 $)

Il y a un jeu de hasard et d’apprentissage avec Croque-Noisette où il faut réussir avec les dés à trouver le bon nombre de noisettes pour nourrir l’écureuil (30 $). Et de l’action avec Pitpit! J’ai faim! où l’enfant doit chercher les vers cachés dans la maison pour nourrir les oisillons.

On peut voir tous les jeux sur le site Web : www.gladius.ca