La cuisine de 2025, vue par IKEA, une firme de design londonienne et des étudiants en design.

Concept Kitchen 2025: IKEA imagine la cuisine de l'avenir

Dans 10 ans, la cuisine ne contiendra plus de frigo et la table à manger sera aussi intelligente que le téléphone. Du moins, c'est ce qu'IKEA a imaginé.
Avec la firme de design londonienne IDEO et des étudiants en design industriel de Lund en Suède et Eindhoven aux Pays-Bas, IKEA s'est demandé à quoi pourrait ressembler la cuisine de l'avenir. 
En 2025, assume-t-on, encore plus de gens habiteront en ville. Les espaces de vie rapetisseront de plus belle. Afin de protéger nos ressources naturelles, le gaspillage ne pourra plus être toléré. De quoi aura donc l'air notre nourriture? En synthétisant le travail des étudiants, IKEA et IDEO en sont venus à un prototype qui permet de préserver le plaisir créatif de la cuisine. 
Guider subtilement les consommateurs
On ne voulait pas transformer le coeur de la maison en un espace stérile. La cuisine de 2025 guide subtilement ses utilisateurs vers des choix informés, soutiennent les designers.
Gerry Dufresne, directeur du département de la cuisine chez IKEA Suède, a indiqué que la Concept Kitchen 2025 n'est pas réellement une cuisine fonctionnelle, mais plutôt une «communication tangible des comportements de l'avenir». 
On ne risque donc pas de trouver cette nouvelle cuisine dans le catalogue d'IKEA bientôt, mais certains de ses aspects pourraient être inclus dans de nouveaux produits. Le prototype est actuellement exposé à IKEA Temporary à Milan.
Fini le frigo!
Fini le frigo! Dans l'avenir, avec la livraison de nourriture par des véhicules autonomes et des drones, ce sera la fin des emplettes hebdomadaires, envisage IKEA. On stockera moins d'aliments, mais ils seront de meilleure qualité. Le rangement sera très visuel. Le garde-manger moderne nous permettra de voir la nourriture de manière à nous inspirer et à éviter le gaspillage. Le garde-manger, qui sera apparenté aux étals du marché, sera muni de senseurs et tirera profit d'un procédé de refroidissement par induction. Des boîtes en terre cuite permettront de tenir les légumes au frais.
Une table à manger intelligente
En 2025,  la table à manger deviendra aussi surface de préparation, plaque chauffante, surface de travail et aire de jeu pour enfants. Une caméra et un projecteur seront positionnés en haut de la table et un circuit à induction sous sa surface. En communiquant ensemble, ils permettront au système de reconnaître les objets et leurs mouvements et de projeter une interface de travail. Les utilisateurs pourront donc se faire proposer des recettes, mesurer leurs ingrédients et faire cuire leur repas à même la table.
Vive le recyclage
Après avoir mangé, il faut aussi disposer de ses déchets. En 2025, IKEA fait le pari que nous serons encore plus consciencieux. Les déchets non organiques de la cuisine devront être séparés par matériaux. Chaque contenant sera écrasé et «scanné» pour en identifer ses composantes. Les résidus seront ensuite emballés et scellés dans un tube en biopolymer. Une étiquette sera émise, enregistrant ce que nous avons jeté pour notre prochain «compte» d'énergie.
Super plat
Les contenants de conservation seront intelligents, se refroidissant ou se réchauffant selon les besoins.