La boutique s'insère dans un secteur de la rue Ambroise-Fafard en pleine revitalisation.

Chez Simone: la brocanteuse de Baie-Saint-Paul

Les habitués des boutiques Point d'exclamation à Québec et à Baie-Saint-Paul ne seront pas surpris d'apprendre qu'une petite soeur est née ce printemps. Chez Simone est une troisième adresse pour Diane Bergeron, qui consacre cette fois tout un local à son dada : la déco rétro.
<p>Les rondins-tableaux et les rondins sérigraphiés du collectif Les Glaneuses</p>
<p>L'inventaire de Chez Simone mélange neuf et ancien, meubles relookés</p>
«J'ai toujours eu un faible pour les objets de brocante. Je tiens ça de mon papa, avec qui on courait les marchés aux puces», raconte la propriétaire au bout du fil.
Dans sa première boutique Point d'exclamation, rue Saint-Jean, où elle vend des créations québécoises, vêtements, bijoux, accessoires, elle a élaboré un décor original où elle met en scène ses objets chinés. Quand les gens lui demandaient de les acheter, elle ne pouvait toutefois s'y résigner. «Ce sont mes coups de coeur, j'y suis attachée!»
Mais voilà. «On accumule, c'est comme une maladie.» En ouvrant un deuxième Point d'exclamation à Baie-Saint-Paul l'an dernier, elle a donc décidé d'intégrer la vente d'objets déco. La thérapie a fonctionné puisqu'un an plus tard, elle consacre 600 pieds carrés à des meubles rafraîchis, des accessoires vintage, des curiosités.
Tout ce qui se trouve Chez Simone a été déniché au Québec. «Je n'achète pas sur le Web», lance Diane Bergeron. Elle mélange neuf et ancien, propose des meubles qu'elle a elle-même relookés, des lampes qu'elle a fabriquées à partir de poulies. 
À son inventaire, elle incorpore aussi des créations québécoises, comme les rondins-tableaux et les rondins sérigraphiés du collectif Les Glaneuses.
«J'ai décidé d'appeler ma boutique Chez Simone parce que c'est mon deuxième nom. Et que c'est un nom ancien», explique Diane Bergeron en ajoutant que le lieu est vraiment à son image.
Revitalisation
L'espace s'insère dans un complexe en rénovation. À côté, un jeune couple a ouvert un dépanneur spécialisé en bières de microbrasserie. Diane Bergeron s'occupe de leur vitrine. À côté encore, un comptoir de sushi s'est établi. Ce secteur de la rue Ambroise-Fafard est en train de se revitaliser, constate la commerçante qui aime tellement Baie-Saint-Paul qu'elle y a aujourd'hui un pied-à-terre.
Chez Simone, 11-1 rue Ambroise-Fafard, Baie-Saint-Paul