Forêt corallienne des architectes Lucie Bulot et Dylan Collins de Montréal. 

Célébrer les métissages au 21e Festival international de jardins

Le 21e Festival international de jardins entame la nouvelle décennie sous un nouveau thème : «Métissages». Cinq nouveaux jardins, choisis parmi plus de 200 propositions provenant de 38 pays, seront installés du 30 juin au 4 octobre sur le site des Jardins de Métis, situés aux portes de la Gaspésie.
(Mé) Tissages de Duc Truong de France.

«Depuis les trois dernières années, on était beaucoup dans les jeux et les environnements ludiques pour les jeunes enfants, explique le directeur des Jardins de Métis. On pense avoir fait le tour du jardin avec ce thème. En 2020, on a choisi un autre thème : les métissages. Bien sûr, c’est un jeu de mots. Mais, c’est aussi une opportunité de promouvoir l’interdisciplinarité.» Pour ce 21e Festival international de jardins, Alexander Reford s’est inspiré d’une exposition du même nom créée par Robert Lepage et qui avait été présentée au Musée de la civilisation de Québec en 2000. 

Cinq nouveaux jardins immersifs

Augmented Grounds de Soomeen Hahm, Jaeheon Jung et Yumi Lee de la Corée du Sud s’inspire de l’écharpe traditionnelle de la nation métisse des plaines de l’Ouest. Le jardin illustre l’harmonie grâce à des cordes colorées étroitement posées sur un terrain sculpté.

Corps de résonance de Charlotte Barbeau, Leila Desrosiers, Félix Roy et Jean-Benoit Trudelle de Montréal se veut une «folie musicale». Les visiteurs peuvent se déplacer dans et autour de cet instrument géant qui prend vie en vibrant aux sons de la forêt.

Entwine de Waiyee Chou de Toronto et Carlos Portillo de Montréal intègre la technique de nouage de macramé afin de valoriser les variétés de plantes hybridées. Les visiteurs peuvent se promener entre les cordes d’une spirale et s’y entrelacer.

Forêt corallienne, créée par les architectes Lucie Bulot et Dylan Collins de Montréal, propose une barrière de corail nouveau genre. Dans un métissage de couleurs et de formes qui crée un paysage insolite, une communauté de calcaire prend racine dans la forêt.

(Mé) Tissages de Duc Truong de France est un paysage tissé qui suggère aux visiteurs d’entrer à travers des couches d’éléments élastiques et de pénétrer dans un espace créé par le tissage de divers éléments.