CAMO, un cache-fils québécois et écolo

Raphaëlle Plante
Raphaëlle Plante
Le Soleil
Pour dissimuler les amas de fils électriques qui trainent sur le plancher et accumulent la poussière, la compagnie montréalaise BRÖXS a développé une solution écoresponsable fabriquée localement : le cache-fils CAMO.

Fait à partir de plastique 100% recyclé, le CAMO se fixe facilement au mur et comporte quatre ouvertures pour la gestion des fils électriques entrants et sortants. «Même les déchets de plastique qui servent à le produire proviennent du Québec», souligne l’entrepreneure Stéphanie Poirier, qui a fondé BRÖXS en 2018 avec Brigitte Lespérance. 

L’objet de forme ronde, d’un diamètre de 7 po et d’une profondeur de 2,25 po, est disponible en blanc (16,99$ l’unité), mais les commandes de 100 unités et plus peuvent être personnalisables (couleur au choix et ajout de logo). 

Commande en ligne au broxs.ca ou au ressourcelaser.com dès septembre (aussi en vente dans les quincailleries Patrick Morin de la province).