Blancrème, l'élégance européenne à domicile

Lynn Paradis magasine beaucoup en voyage. La résidente de Sillery a ses bonnes adresses outre-mer pour décorer sa maison et avait même l'habitude de faire des commissions pour ses amies. Jusqu'au jour où une marchande parisienne lui a demandé pourquoi elle ne lançait pas sa propre entreprise. Ainsi est né Blancrème.
«C'était mon rêve d'avoir un commerce. Mon grand-père était dans le commerce, et mes filles sont en marketing», confie Mme Paradis. 
Depuis deux ans, elle propose une sélection de rideaux en lin et en organdi, des lampes et abat-jour, de la vaisselle, des meubles et des objets décoratifs qu'elle importe d'Europe. On peut voir son inventaire sur la page Facebook de Blancrème ou dans une salle d'exposition aménagée à même son sous-sol. 
Ses salons et sa salle à manger lui servent aussi de vitrines. Ses tringles à rideaux supportent différents modèles qu'elle met en vente. Sur ses tables trônent de beaux luminaires.
«À Québec, je trouvais qu'il n'y avait pas beaucoup de lampes», indique Mme Paradis.  
Celle qui «adore le blanc et le crème» a un intérieur classique avec une touche campagnarde, qu'elle rehausse de plantes vertes joliment dispersées et qu'elle «brasse» régulièrement en changeant les accessoires, selon ses humeurs et ses trouvailles.
Inspiration
Mme Paradis s'approvisionne en France, en Belgique, au Danemark, en Espagne. Elle s'inspire au salon Maison & Objet de Paris, achète beaucoup de rideaux et de coussins à la boutique parisienne Blanc d'Ivoire, propose la vaisselle de la compagnie française Jardin d'Ulysse. 
Elle aime les coeurs, les étoiles, les animaux à suspendre, comme des poissons ou des petites poules fleuries en porcelaine.
Tout en poursuivant une carrière professionnelle, Mme Paradis reçoit ses clients sur rendez-vous, en adaptant son horaire. En plus de sa salle d'exposition, elle a plusieurs catalogues. Les commandes peuvent prendre de six à huit semaines.  
Son plaisir : dénicher la perle rare, un objet précis demandé par un designer d'intérieur ou un particulier. «Magasiner, c'est un loisir!» dit-elle tout naturellement.
Information : page Facebook de Blancrème ou www.blancreme.ca