Le iRobot Looj sert à nettoyer les gouttières avec une portée de 50 pieds.

Bienvenue dans l'ère des robots ménagers

Dans les années 50, les futurologues décrivaient les années 2000 comme une ère dominée par les robots capables de s'occuper de tout, notamment du ménage. Il s'agit de l'une des rares prédictions qui se rapproche de la réalité de 2014, car des robots ménagers, il y en a sur le marché.
<p>Le Scooba 450 est conçu pour laver les surfaces dures.</p>
<p>Le  robot Braava sert au nettoyage de sol à balayage sec ou humide.</p>
Et ils évoluent. Ils ne parlent pas encore, mais il est possible de les programmer pour effectuer telle tâche à telle heure de la journée.
«L'aspirateur-robot est très facile à programmer...» affirme la porte-parole du fabricant iRobot en entrevue téléphonique. «Plus facile à programmer que l'enregistreur de DVD?» demande-t-on. «Certainement!» continue Christiana Ball, accompagnée de l'ingénieur Shilpi Gupta. «Il n'y a pas de manette. Tout se fait sur l'appareil lui-même.»
La compagnie américaine iRobot conçoit et fabrique des robots depuis 1990. Elle concentrait d'abord ses activités pour l'armée avant de créer des produits pour les consommateurs en 2002. Il y a quelques jours, à Montréal, l'entreprise présentait un tout nouveau produit pour le nettoyage des gouttières et trois nouveaux modèles de produits existants.
Des gouttières propres
«Le nettoyage des gouttières, ce n'est pas amusant, rappelle Christiana Ball. C'est même dangereux de se tenir dans l'échelle en essayant d'enlever les feuilles et autres déchets.» Le iRobot Looj, avec ses deux pales du dégorgeoir, les grattoirs et les brosses, peut tout faire sans que personne tombe. Il suffit de contrôler le robot avec la poignée détachable qui sert de manette avec une portée de 50 pieds.
On explique qu'il est possible de contrôler les vitesses du dégorgeoir qui peuvent atteindre 500 rotations par minute. Les éjecteurs sont interchangeables pour envoyer les déchets à l'extérieur de la gouttière et non sur la toiture. Selon les spécifications, le robot nettoie une section de 30 pieds en cinq minutes. Une pleine charge de la pile serait suffisante pour 200 pieds de gouttière. Le iRobot Looj se vend 350 $, et on peut ajouter des accessoires pour une centaine de dollars.
Aspirer, laver, nettoyer
Dans la maison, les trois nouveaux modèles pour le ménage sont le Roomba de la série 800, le Braava et le Scooba 450.
Le robot Roomba sert à ramasser les poussières, les saletés, les poils et les débris. L'aspirateur, indique-t-on, est cinq fois plus puissant que les anciens modèles. Il peut être utilisé sur les planchers durs comme le bois, la céramique et les couvre-sol de vinyle. Des roulettes et des brosses rétractables s'adaptent aux divers types de revêtements de sol.
Dans les modèles de la série 800, iRobot a ajouté des filtres HEPA pour capter les débris fins. Avec les détecteurs Dirt Detect, l'appareil dépiste les débris et nettoie plus longuement les zones plus sales. Il y a aussi les barrières Virtual Wall pouvant être utilisées pour confiner le robot à faire le ménage d'une seule pièce. Le contenant des déchets a une capacité de 0,6 litre.
On peut le programmer pour nettoyer tous les jours, certains jours ou encore à des heures différentes. Si la pile faiblit ou que la séquence de travail est terminée, le robot retourne à sa base de chargement. Il se vend 650 $.
Selon les représentants d'iRobot, le modèle Scooba 450 conçu pour laver les surfaces dures se compare aux nettoyeurs industriels. Il balaie et prélave les planchers, les frotte et les essuie. Il y a un contenant pour l'eau propre et un autre pour les eaux usées. Il existe deux options de nettoyage, soit le cycle complet de 40 minutes pour laver jusqu'à 28 mètres carrés, soit un cycle de 20 minutes pour les plus petits espaces, jusqu'à 14 mètres carrés. Le Scooba 450 se vend 700 $.
Quant au Braava, il s'agit d'un robot de nettoyage de sol à balayage sec ou humide pour tout type de surface dure. Il utilise des chiffons de microfibre lavables ou jetables. Le robot est carré avec des pare-chocs. On peut remplacer les chiffons jetables en cours de nettoyage et l'appareil reprend là où il était grâce à son système de navigation qui lui permet de conserver son itinéraire. Il peut nettoyer sous les sofas et les tables et peut éviter les marches et les tapis. Il se vend 350 $.
Les produits iRobot sont vendus dans les grands magasins. Le site officiel pour l'Amérique du Nord est www.irobot.com, mais on peut avoir des explications en français sur le site www.irobot.fr, car il n'y a pas de site pour les francophones du Canada.