Les reproductions distribuées par Bégin Édition International permettent aux gens d'introduire l'art dans leur maison à coût abordable.

Bégin Édition International: l'art de démocratiser l'art

Patrick Bégin se targue de démocratiser l'art avec les reproductions, encadrées ou non, qu'il déniche dans les foires spécialisées de la planète et qu'il distribue dans les quincailleries.
«Comme Obélix, je suis tombé dans la potion quand j'étais petit», raconte-t-il, en saluant son père, Guy Bégin, un peintre dont il vendait les toiles à ses professeurs quand il était enfant.
À 45 ans, Patrick Bégin est à la tête d'une entreprise de six employés, Bégin Édition International, dont le bureau est au sous-sol de sa maison de Lévis. «Je n'ai pas de boutique, je voulais un modèle d'affaires simple», a-t-il expliqué au téléphone, en début de semaine, alors qu'il venait d'arriver de Hong Kong, où il avait rencontré ses fournisseurs.
Les reproductions qu'il leur achète arrivent ici par conteneurs, elles sont transférées dans trois entrepôts de Québec, de Montréal et de Calgary, puis distribuées chez Canac, Walmart, Canadian Tire, RONA, Réno-Dépôt, l'Aubainerie, etc. L'homme d'affaires contrôle ses coûts en les important en très grandes quantités. Une pièce de trois pieds sur trois se vend environ 40 $.
Marché de gros joueurs
«C'est un marché de gros joueurs du Canada et des États-Unis, affirme-t-il. C'est long, faire sa place.»
Il y a 10 ans, il fabriquait des cadres sur la Rive-Sud de Québec. Deux mois de recherche sur Internet l'ont convaincu de s'envoler pour la Chine avec des adresses d'artisans. Malgré «le choc culturel» et quelques «mauvais contacts», il est «tombé sur une bonne usine» qui a accepté d'encadrer des reproductions imprimées ici des oeuvres de son père. «J'ai tout mis ça dans un conteneur», résume Patrick Bégin. Son métier de distributeur venait de commencer. Aujourd'hui, nommez un thème, et il vous trouvera une affiche. «On suit les tendances Pantone et Sico, mentionne-t-il. Il faut se renouveler.»
Appelées «cadres galeries», les toiles non encadrées sont très populaires. Elles se déclinent en napperons, en sacs de plage, en tapis de souris et ont comme points communs d'être abordables et contemporaines