La collection de tissus Norrland, de Villa Nova

Beauté délayée: cinq inspirations autour de l'aquarelle

Vent de fraîcheur! L’aquarelle séduit le monde de la mode, comme celui de la décoration. Les jolies taches s’impriment sur les tissus et les papiers peints. Léger et lumineux, ces motifs délayés de fleurs, de forêts, de pelages d’animaux font entrer nature et poésie dans la maison et deviennent le punch de la pièce.

Depuis un an, le designer d’intérieur Matthieu Boulianne remarque ce courant sur les murs, les coussins, les rideaux. Le président de l’Atelier C3 Design, à Québec, suggère de choisir un motif d’aquarelle comme une œuvre d’art, à partir d’un «coup de cœur», qui servira de point de départ pour créer et construire.

Quels sont les heureux mariages? Les tons unis, les textures comme le velours, «encore très présent», qui contraste avec la légèreté de l’aquarelle. Il n’écarte pas les couleurs franches, sur lesquelles les formes ou les taches de peinture fluide se découpent à merveille.

La collection de tissus Norrland, de Villa Nova

En contrepartie, mieux vaut ne pas juxtaposer d’autres motifs trop forts et définis, comme des lignes. Surcharger pourrait diluer l’effet fin et délicat de l’aquarelle. 

Agencer des matériaux et des palettes de couleurs autour d’un carré de tissu ou de papier peint permet de mieux voir l’harmonie. Dans cet esprit, Matthieu Boulianne a préparé pour Le Mag cinq inspirations.

***

> Pins du Nord

Une harmonie autour du tissu Norrland Pine V3259/03 
de Villa Nova

Le designer aime beaucoup travailler avec la marque européenne Villa Nova. Ses catalogues regorgent de tissus et de papiers peints aux motifs estompés. Il remarque que le bleu marine est de plus en plus intégré dans l’aquarelle utilisée en décoration, après le corail et le turquoise.

Ici, le tissu choisi évoque une forêt de pins du Norrland, une région historique de la Suède. 

Matthieu Boulianne y juxtapose un polymère mat bleu marine pour le mobilier et un placage de bois de frêne gris Sawncut, avec un fini naturellement bleuté. Il ajoute du quartz Silestone de couleur Lyra, plus clair, pour faire ressortir les éléments foncés.

Touche finale, une poignée importée d’Italie, sans être plus chère que celles trouvées ici, qui rappelle un peu la forme de l’arbre.

***

> Bleus vaporeux

Tout se décline ici autour du tissu Color Splash #130 Seashell de Maxwell Fabrics

Les teintes de bleu ressortent aussi dans ce tissu de Maxwell Fabrics, une compagnie de Vancouver. Matthieu Boulianne rappelle que le bleu est l’une des couleurs préférées des gens. Dans ce motif vaporeux, il voit des pensées.

Pour mettre ce textile en valeur, il propose de le marier à une mélamine imitation bois d’Uniboard, un fabricant bien distribué à Québec. Ce produit est certifié LEED et donc moins dommageable pour l’environnement.

Petite fantaisie, il a choisi une poignée taillée «comme une pointe-de-diamant», une importation d’Italie.

Côté couleurs, le designer suggère la peinture Sherwin-Williams de teinte Moiré français SW 9056 et Gris voilé SW 6278.

Pour habiller les fenêtres, il ajoute une persienne de la compagnie familiale québécoise Dastex, dans les mêmes nuances de bleu.

Comme revêtement de comptoir, il a finalement opté pour un nouveau quartz gris mat de Silestone.

***

> Courant ethnique

Pour donner le ton au décor, l’inspiration vient ici du tissu tacheté Animator Nectar, de la compagnie américaine Fabricut.


Le point de départ de cette «ambiance africaine» est un tissu à motif ethnique de la marque Fabricut. Le designer le combine à un papier peint à grosses fleurs Akina Porcelain de Villa Nova, qui reprend les couleurs terre et l’aspect estampé de l’imprimé.

Pour donner du punch à l’ensemble, il ose une peinture turquoise de Sherwin-Williams, Lagon SW 6480.

Il suggère de marier avec un polymère mat gris fumé de Sublime pour les panneaux de mobilier. «Un produit un peu plus résistant que la mélamine, dans des prix raisonnables.» 

Il complète le tableau avec une poignée en cuivre d’importation, au look industriel, mais pas trop. 

«Dans les contrastes, le bleu et l’orangé, c’est beau. On ne peut pas se tromper!»

***

> Fleur d’Asie

Une ambiance créée autour du tissu Saphira Blush 7711/03 de la marque Romo, du Royaume-Uni

Voici un tissu qui s’inscrit dans la couleur de l’année : le corail avec ses teintes de rose et d’orangé. Il s’agit du Saphira Blush de la marque Romo, un imprimé de magnolia qui se fait aussi en papier peint.

Le designer y appose la peinture Sherwin-Williams de couleurs Corail juvénile SW 6604, Charisme SW 6605 et Récif corallien SW 6606. 

Pour le mobilier, il privilégie une porte pleine sans joint en polymère mat noir, rehaussée d’une poignée or appropriée dans ce contexte.

Aux fenêtres, il propose des persiennes de bois de la compagnie Dastex dans les tons d’orangé. Et une toile au motif délicat, «un beau plus».

Au plancher, le designer verrait bien le produit canadien Torlys, très résistant et offert dans une variété de couleurs. Il s’agit de planchettes de vinyle imitation bois, à l’endos desquelles il est possible d’ajouter du liège. Une composante anti-moisissure, confortable et insonorisante.

***

> Forêt tropicale

Le point de départ est ici le lin Stained Glass # 209 Rainforest de Maxwell Fabrics.

La chaleur, le bleu, le vert transpirent de ce lin de la compagnie Maxwell Fabrics. Pour rappeler le noir du motif d’aquarelle, Matthieu Boulianne a choisi le bois brûlé Jaguar, de la compagnie de Kamouraska Bois brûlé, distribué chez Pelletier Déco Surfaces à Québec.

Il y agence une armoire en merisier peinte en bleu, fabriquée à l’usine de l’Atelier C3 Design, qui applique les couleurs au choix. 

Derrière, il propose une porte gris clair Bain de neige, fini Viva, modèle Sirano, composée au centre de mélamine avec un contour en polyester. Ce produit résiste mieux à la vapeur d’eau des bouilloires et cafetières. Un matériau un peu plus dispendieux, mais qui prolongera la vie des armoires quelques années, souligne le designer.