Marie-Pier Poirier devant une paire... de taies conçues par Bang Bang Suzy

Bang Bang Suzy: les deux font la paire

De Marie-Pier Poirier et Catherine Lemieux, on peut dire que les deux font la paire, puisqu'elles vivent ensemble et qu'elles créent en duo, dans leurs temps libres, des taies d'oreiller au design audacieux, voire foudroyant.
<p>Une taie d'oreiller de Bang Bang Suzy</p>
<p>Catherine Lemieux, 28 ans, et Marie-Pier Poirier, 29 ans, proposent des créations qui marient le textile et les arts visuels.</p>
Leur atelier se trouve au centre-ville de Québec, dans le loft où elles demeurent avec leur chat. C'est si petit qu'elles doivent ranger leur matériel de création quand arrive l'heure du souper.
Marie-Pier travaille en intervention sociale, et Catherine, dans une agence de pub. Lorsqu'elles mettent «leurs deux imaginations ensemble», elles s'investissent dans le projet qu'elles ont baptisé Bang Bang Suzy et qui s'articule autour du design graphique.
Leur objet de prédilection, c'est la taie d'oreiller, à l'unité (20 $) ou par paire. Avec leur équipement de sérigraphie, elles impriment sur le tissu des motifs «qui brisent les normes, mais qui gardent une base d'esthétisme». Des chats dont les yeux lancent des éclairs, entre autres.
Le duo s'est lancé il y a environ un an, mais a déjà participé deux fois au Salon Nouveau Genre, qui se déroule au printemps et à l'hiver dans le sous-sol de l'église Saint-Jean-Baptiste, à Québec. Les deux jeunes femmes ont trouvé là leur «public cible», ainsi qu'une communauté «d'illustrateurs percutants» qu'elles admirent.
«La tendance est à la mixité du textile et des arts visuels», observe Catherine. Elle ne peut que s'en réjouir, car «ça démocratise l'art». Bang Bang Suzy propose aussi des affichettes, des cahiers à colorier et des fanzines. C'est sympathique et abordable.