Le conseil d'administration d'Arrimage: Nicolas Vigneau, Brigitte Aucoin, Sophie Bourgeois, Cindy-Mae Arseneault, Laurène Janowsky et Jean-Hugues Robert. Absents au moment de la photo: Henri-Paul Bénard et Jean-Mathieu Poirier.

Arrimage: l'union fait la force aux Îles-de-la-Madeleine

Au même titre que les paysages et le homard, la culture est l'un des moteurs de développement des Îles-de-la-Madeleine.
Créée en 1990, la corporation Arrimage regroupe quelque 200 artistes et organismes qui reçoivent du support et de la formation. Ils apprennent à gérer leur carrière, à chercher les subventions et les bourses là où elles sont disponibles, à maîtriser des logiciels, à enrichir leur art, etc. 
Actif à l'année, Arrimage produit un guide culturel de 40 pages et tient à jour un site Web. Reconnue par le Conseil des arts et des lettres du Québec et relevant du ministère de la Culture, la corporation occupe des locaux appartenant à la municipalité des Îles-de-la-Madeleine. 
En janvier, avec la disparition des conférences régionales des élus et des centres locaux d'emploi, Arrimage a été amputée de 30 000 $ de son budget et a perdu 22 % de ses ressources humaines, a souligné sa porte-parole, Suzanne Richard. 
Mais la corporation ne lâche pas. Elle s'acharne à dynamiser la vie culturelle des Îles et à affirmer sa contribution au développement socioéconomique de l'archipel.