La céramiste Alexandra Ratté ouvre sa Cabane pour un quatrième été, à Saint-Jean de l'île d'Orléans.

À la pêche aux nouveautés à La Cabane

La céramiste Alexandra Ratté «pêche la nouveauté partout» afin de repérer et de mettre en valeur des artisans de tous horizons. Une quarantaine ont accepté son invitation et laissé leurs créations pour l'été à sa boutique de l'île d'Orléans, La Cabane Métiers d'art et autres curiosités.
Qui ne connaît pas La Boulange, la célèbre boulangerie du village de Saint-Jean, de biais avec l'église? Ouverte depuis quatre ans, La Cabane est sa voisine, un peu en retrait du chemin Royal. Surveillez la vieille familiale vert pomme stationnée devant. Elle arbore les couleurs de Créations Ratté, la petite fabrique d'Alexandra, et sert aux vagabondages de sa famille sur les routes du Québec. De foires en salons, d'expositions en marchés, la céramiste va à la rencontre des artisans textiles, des joailliers, des illustrateurs, des ébénistes... «Je leur dis rarement non», a-t-elle confié.
En Gaspésie, elle a «pêché» les avirons décoratifs de Tipsy Canoe; à Montréal, les coussins-sardines de la designer textile Catherine Bouchard; à Deschambault, les tabliers de Roches Papiers Ciseaux; à Saint-Ferréol, la laine d'alpaga et la fourrure recyclée d'Au fil des neiges. «Oui, on vend des chandails de laine aux touristes même en été», rigole Alexandra Ratté, qui a vu les vents de l'île en surprendre plus d'un.
Les coussins-sardines de Catherine Bouchard
Ses bols, ses tasses et ses huiliers de céramique aux couleurs vives sont à l'honneur à La Cabane. Tout l'été, Alexandra travaillera sur place dans son atelier de céramique mobile, dit «le truck». Elle confectionnera deux séries de contenants : des vases Tiki, un peu kitsch; et des tasses grises à motifs roses, qui se distinguent de sa production régulière.
À travers les vêtements, les tabliers, les accessoires pour enfants, les linges à vaisselle, les sacs de cuir et de papier recyclé, les bijoux et les cartes, se glissent des antiquités que lui refile son ami «Scott», de Charlevoix. Alexandra Ratté a craqué pour un buffet couleur moutarde, puis pour des boîtes de chips Dulac et de biscuits Viau. Sont arrivés ensuite un «express» Jetliner, des poulies, des cruches. «Les objets anciens font parler les gens de leur vécu, de leur enfance», observe la céramiste.
Un tablier de Roches Papiers Ciseaux et des antiquités de Charlevoix
La Cabane est située au 4624, chemin Royal, dans le village de Saint-Jean. Elle est ouverte du jeudi au dimanche jusqu'à la Saint-Jean-Baptiste, puis sept jours sur sept pour le reste de l'été. Alexandra y sera très souvent, secondée par ses «précieuses» Lise et Linda.
Info : 418 561-9591