Pratique, ce double crochet de porte

À bas les trous dans les murs!

Miroirs, porte-serviettes, crochets : les boutiques de décoration proposent de nombreux accessoires utilitaires et beaux qu'on peut déplacer d'une pièce à l'autre sans laisser de trous dans les murs.
Un porte-essuie-tout agrippé à la base d'une armoire.
Les magazines présentent souvent des décors dans lesquels des photos ou des images encadrées sont alignées sur une console, sur une étagère ou sur un manteau de foyer. C'est une façon simple de les exhiber, tout en permettant de varier les installations et de préserver les murs de la pièce. 
Ces arguments valent aussi pour les grands miroirs qu'on appuie au mur sans les suspendre à des crochets. Ce principe peut s'appliquer à la salle de bain : le miroir est alors déposé sur le meuble-lavabo.
Un miroir sur pied peut être aisément déplacé.
Ce porte-serviettes de comptoir est aussi appelé valet.
La salle de bain est la pièce par excellence pour les accessoires mobiles. Les barres à serviettes conventionnelles peuvent ainsi être remplacées par des valets, des patères, des bancs, des supports qu'on accroche aux portes du meuble-lavabo, des échelles qu'on appuie au mur.
Les crochets de porte ne nécessitent aucune vis, aucun ancrage. Ils servent aux serviettes, aux vêtements, aux bonnets de douche.
Des petites étagères peuvent être suspendues de la même manière (par des crochets) dans la douche. Il existe aussi des paniers à succion, ainsi que des compartiments verticaux superposés qui tiennent grâce à une barre de tension.
Un assortiment de cadres dont la plupart sont déposés sur une tablette.
La robinetterie de plancher pour la baignoire participe du même objectif : ne pas abîmer les murs. Le nec plus ultra de la quincaillerie sans vis est le porte-papier de toilette, qui est parfois jumelé à une brosse. L'ensemble est installé sur une base. Selon son matériau de fabrication, l'inox par exemple, il peut coûter jusqu'à quelques centaines de dollars. 
Pour la cuisine, l'article le plus courant demeure le porte-essuie-tout de comptoir. Umbra en propose un qui peut s'agripper à la base d'une armoire. Il est suspendu sans vis et il n'encombre pas le comptoir. La totale.